Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » De moins en moins de gynĂ©cologue : le suivi des femmes est en danger

De moins en moins de gynécologue : le suivi des femmes est en danger

C’est un fait : en France, il y a de moins en moins de gynĂ©cologues mĂ©dicaux. ConsĂ©quence directe : les femmes vont avoir plus de mal Ă  ĂȘtre suivie. DĂ©cryptage d’un phĂ©nomĂšne inquiĂ©tant.

Baisse des gynécologues médicaux

Le chiffre est vertigineux : entre 2007 et 2017, le nombre de gynécologues médicaux a chuté de 42%. On dénombre ainsi plusieurs départements complÚtement dépourvus de ces professionnels de santé. Et ces chiffres risquent de baisser encore avec le départ prévu à la retraite de nombreux praticiens dans les prochaines années.

Pourquoi une telle situation ? Tout simplement parce que la spĂ©cialitĂ© Ă  Ă©tĂ© supprimĂ©e en 1987 pour finalement ĂȘtre rĂ©tablie en 2003. Mais actuellement, le nombre de places d’internat proposĂ© chaque annĂ©e pour combler le dĂ©ficit ne suffit pas Ă  remplacer les dĂ©parts des anciens praticiens.

Si la situation ne s’amĂ©liore pas, c’est tout le suivi des femmes qui risque d’ĂȘtre compromis avec des consĂ©quences sĂ©rieuses : moins de frottis ou de prĂ©vention des cancers gynĂ©cologiques, moins d’informations sur la sexualité 


La ministre des SolidaritĂ©s et de la SantĂ© est donc sans cesse sollicitĂ©e pour mettre en place de vraies solutions comme par exemple une vraie augmentation des places d’internat ou des campagnes mĂ©diatiques pertinentes.

RÎle des gynécologues médicaux

La gynĂ©cologie-obstĂ©trique est une spĂ©cialitĂ© mĂ©dicale qui peut se scinder en deux catĂ©gories : la gynĂ©cologie obstĂ©trique qui s’occupe de la femme pendant la grossesse et l’accouchement, et la gynĂ©cologie mĂ©dicale qui s’occupe de la femme en dehors de la grossesse. Les gynĂ©cologues obstĂ©triciens peuvent accoucher ou opĂ©rer contrairement aux gynĂ©cologues mĂ©dicaux.

Si ce sont principalement les gynĂ©cologues obstĂ©tricaux et les sages-femmes qui sont en charge du suivi des femmes enceintes, les gynĂ©cologues mĂ©dicaux peuvent suivre la grossesse d’une femme jusqu’à son septiĂšme ou huitiĂšme mois. Nombreuses sont les femmes qui font confiance Ă  leur gynĂ©cologue mĂ©dical et prĂ©fĂšre ĂȘtre suivies pendant la pĂ©riode prĂ© conceptionnelle et pendant les premiers mois de grossesse par ce spĂ©cialiste.

Dans tous les cas, pour votre suivi de grossesse, quel que soit le professionnel de santĂ©, il faut que vous soyez Ă  l’aise avec lui et en confiance pour que votre suivi se passe au mieux.


À lire absolument