Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Le rĂ©chauffement climatique est-il dangereux pour les femmes enceintes ?

Le réchauffement climatique est-il dangereux pour les femmes enceintes ?

Les consĂ©quences du rĂ©chauffement climatique sur les femmes enceintes et leurs nouveau-nĂ©s sont dans le viseur des scientifiques. 700 femmes enceintes ont acceptĂ© de participer Ă  une Ă©tude exceptionnelle Ă  Grenoble, qui a pour but de mesurer l’impact des changements de tempĂ©rature pendant la grossesse.

Cette Ă©tude a Ă©té menĂ©e par l’organisme SEPAGES (Suivi de l’Exposition aux Polluants AtmosphĂ©riques durant la Grossesse et l’Enfance et SantĂ©), et une des participantes enceinte depuis peu a acceptĂ© de raconter son expĂ©rience. Clara, une Grenobloise de 25 ans a expliquĂ© qu’elle s’inquiĂ©tait des dommages du rĂ©chauffement climatique sur elle et son enfant : « On est dans une cuvette donc la pollution stagne. L’étĂ©, les tempĂ©ratures sont parfois trĂšs Ă©levĂ©es« , raconte-t-ellesur le site wec d’Allodocteurs.fr.

Pour l’expĂ©rience, pendant une semaine, la future maman est équipĂ©e d’un sac Ă  dos muni de thermomĂštres et d’autres appareils de mesure pour que les chercheurs dĂ©couvrent dans quel environnement elle et son fƓtus Ă©voluent au quotidien. Clara doit alors rĂ©pĂ©ter l’opĂ©ration deux fois durant sa grossesse. La jeune femme poursuit : « On s’est dit que c’était intĂ©ressant de pouvoir avoir des donnĂ©es sur le dĂ©veloppement de notre enfant. »Â 

Les climatologues s’interrogent aussi

DĂ©jĂ  en 2010, un Ă©tude californienne avait alertĂ© le monde mĂ©dical en montrant qu’une hausse moyenne de tempĂ©rature de 5,6°C augmente de 8,6% le risque d’accoucher prĂ©maturĂ©ment. InterrogĂ©e par France 5, la responsable de l’Ă©tude Johanna Lepeule a confiĂ© ses inquiĂ©tudes : « Un sujet qui vit dans un climat tempĂ©rĂ©, et qui tout d’un coup va subir des fortes chaleurs ou des froids intenses, risque de souffrir de stress physiologique. »Â 

Au sujet des femmes enceintes, elle ajoute : « Il y a un risque pour sa santĂ©. Cela pourrait par exemple impacter la fonction cardiovasculaire de la femme enceinte et restreindre les apports d’oxygĂšne au fƓtus. A terme, cela pourrait provoquer des accouchements prĂ©maturĂ©s. »Â 

À lire absolument

Laisser un commentaire