Le congé parental et la prime de naissance bientôt diminués ?

Dans le but de faire des économies (à hauteur de 800 millions d’euros) dans la branche famille, le gouvernement est en train d’étudier des idées, comme réduire la durée du congé parental, ou diminuer la prime de naissance, dans le cas d’un second enfant ou plus, nous informe le journal Les Echos… On vous en dit plus ci-dessous…

Que savoir sur le congé parental ?

Le gouvernement songe à réduire le congé parental pour la naissance du second enfant et plus,  et arriver à la durée de celle du premier, c’est-à-dire un an et non jusqu’à trois ans comme c’est le cas pour l’instant à partir du deuxième enfant. Cette réduction du congé parental permettrait apparemment à la sécurité sociale de faire une économie de 300 à 400 millions d’euros.

Question de prime à la naissance…

Pour l’instant, la prime à la naissance, versée au septième mois de grossesse, s’élève à 923 euros. Elle est destinée en général à 85% des naissances, en fonction des revenus que vous touchez. Mais le gouvernement réfléchit aujourd’hui à diminuer cette prime à partir du second enfant. Pourquoi réduire cette prime à partir de la deuxième naissance ? Les élus estiment qu’après avoir eu un enfant, les parents sont équipés en ce qui concerne la poussette, le lit à barreau, le siège-auto, etc. Les besoins seraient donc moins grands à partir du deuxième enfant.


Pas sûr que ces nouvelles réjouissent les familles… Que pensez-vous de ces idées ? On attend vos avis !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire