En train de lire
Le siège auto, c’est cra-cra !

Le siège auto, c’est cra-cra !

Ben oui, la plupart des sièges-auto sont deux fois plus sales que les petits coins. Selon une étude réalisée par des chercheurs britanniques, il y aurait une bonne centaine de bactéries diverses et variées par centimètre carré. Un siège vraiment casse-g…, c’est le moins que l’on puisse dire !

Que la première maman qui n’a jamais donné à son petit loup un biberon dans le siège auto, ou un petit beurre, lève la main : on la mettra au piquet pour gros mensonge ! ben, oui, on le fait toutes. Or il y a toujours une goutte de lait qui tombe, des miettes qui prennent de l’âge… Quand bébé grandit et que l’on passe à des collations plus variées, les occasions de laisser des traces sur la housse du siège et sur le harnais ne manquent pas.

Bactéries et moisissures pullulent donc, notamment la salmonelle et E.coli, qui peuvent provoquer des diarrhées assez dramatiques, parfois hémorragiques ou compliquées par des problèmes rénaux chez les jeunes enfants. La collation des usagers du siège auto n’est pas seule en cause : nous avons tous tendance à laisser traîner dans la voiture différents objets pas toujours très ragoûtants, puisqu’ils ont pu traîner partout, notamment le sac à main ou le sac à langer que l’on emmène parfois dans les toilettes publiques pour une étape de change bébé ou un petit besoin pressant des parents.


Bon, nos voitures sont sales, mais on ne va pas prendre le sac et la cendre pour faire pénitence ! Mieux vaut faire appel à l’huile de coude et aux lingettes nettoyantes, à garder sous la main dans la boîte à gants. Petit gadget pratique à se faire offrir : l’aspirateur mini qui permet de nettoyer les sièges de voiture dans les plus petits recoins. A utiliser une fois par semaine. La plupart des housses sont amovibles (sièges passagers mais siège auto bébé aussi), alors un petit nettoyage hebdomadaire ne serait pas de trop si on vit quasiment dans sa voiture, sinon une fois par mois. En deux heures maxi, le tour est joué !

Voir Aussi

Enfin, il faut nettoyer les accoudoirs et toutes les parties en contact (bords de fenêtre, tableau de bord, poches de rangement) avec une lingette anti-bactérienne, si possible une fois par semaine si on utilise beaucoup la voiture, sinon au moins une fois par mois. Le bon côté, c’est qu’on prendra vite goût à cette bonne odeur de propre que va exhaler notre habitacle…

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire