Le congé parental bientôt plus court ?

D’après le journal Le Parisien-Aujourd’hui en France du samedi 27 septembre, le gouvernement pourrait peut-être réduire le congé parental de moitié…

Ce dernier passerait donc de 3 ans à 18 mois pour les mères. Cela aurait pour but d’encourager plus les pères à prendre un an et demi de congé parental eux aussi, mais aussi de faire des économies. En effet, cette modification de la loi pourrait rapporter de 300 à 400 millions d’euros d’économies.

Une annonce pourrait donc être faite dans la journée du lundi 29 septembre pour en savoir plus. Ce sujet du congé parental fait souvent débat, et cette nouvelle mesure risque de faire de nombreux déçus. Mais, pour l’instant, aucune certitude : le gouvernement n’a pas pris de décision.

Les politiciens, de tous partis, en débattent sur les réseaux sociaux

Christine Boutin, Présidente d’honneur du Parti Chrétien Démocrate, a par exemple posté sur Twitter : « Congé parental diminué ? Au nom de l’égalité hommes/femmes, les femmes perdent encore leurs avantages (cf travail de nuit) ! Démographie française fragilisée ». Mais pour Sandrine Mazetier, députée PS, « 3 ans de congé parental éloigne durablement les femmes de l’emploi. Le partager entre les deux parents ce n’est pas le réduire ».


Au début du mois, il avait également été question de réduire la prime à la naissance. Pour trouver 200 millions d’euros d’économies supplémentaires à faire, il avait été évoqué la possibilité de réduire la prime à la naissance à partir de l’arrivée du second enfant pour les familles les plus aisées, qui est pour l’instant de 930 euros. Qu’en sera-t-il de cette idée ? Nous ne le savons pas encore.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire