Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » La consommation de probiotiques en fin de grossesse pourrait aider Ă  diminuer le risque de prĂ©-Ă©clampsie

La consommation de probiotiques en fin de grossesse pourrait aider à diminuer le risque de pré-éclampsie

La prĂ©-Ă©clampsie reprĂ©sente la complication de grossesse (et de l’accouchement) la plus redoutĂ©e des Ă©quipes soignantes. De nombreux protocoles permettent aux maternitĂ©s de diminuer ce risque et de prendre en charge rapidement cette complication. Une Ă©quipe de chercheurs norvĂ©giens a mis en lumiĂšre le lien entre la consommation de probiotiques et la diminution du risque de prĂ©-Ă©clampsie. Explications.

Qu’est-ce que la prĂ©-Ă©clampsie ?

La prĂ©-Ă©clampsie est appelĂ©e aussi toxĂ©mie gravidique. Il s’agit d’une pathologie frĂ©quente au cours de la grossesse qui est liĂ©e Ă  l’augmentation de la pression artĂ©rielle de la femme enceinte et Ă  l’apparition de protĂ©ines dans les urines. Si cette maladie n’est pas prise en charge rapidement, la mĂšre et l’enfant risquent de graves complications. Ainsi, les autoritĂ©s de santĂ© françaises ont mis en place depuis plusieurs annĂ©es des protocoles stricts pour prĂ©venir et prendre en charge de la meilleure façon la prĂ©-Ă©clampsie.

Que dit l’étude ?

Les chercheurs sont partis d’une constatation : il semble que la consommation de probiotiques (prĂ©sents dans les yaourts par exemple) soit bĂ©nĂ©fique pendant la grossesse. Mais il restait Ă  prĂ©ciser les avantages de cette consommation et surtout le moment opportun pour consommer ces probiotiques. Les scientifiques ont donc Ă©tudiĂ© prĂšs de 70 000 grossesses pour pouvoir faire un lien entre le moment de la consommation des probiotiques et les effets sur la grossesse. Les rĂ©sultats sont ainsi trĂšs encourageants : les femmes ayant consommĂ© des probiotiques en fin de grossesse ont eu un risque de dĂ©velopper une prĂ©-Ă©clampsie diminuĂ© de 20%. Les rĂ©sultats doivent encore ĂȘtre confirmĂ©s mais si c’était le cas, la consommation de probiotiques pourrait s’inscrire dans des recommandations de santĂ© publique. 

Que faire si j’ai de l’hypertension ?

Attention pas de panique, toutes les femmes enceintes qui ont une pression artĂ©rielle Ă©levĂ©e ne vont pas faire une prĂ©-Ă©clampsie. En revanche, un suivi rĂ©gulier de votre tension est indispensable. C’est d’ailleurs pour cela qu’une visite chez le cardiologue en dĂ©but de grossesse est importante pour vĂ©rifier que tout va bien. Si vous prĂ©sentez des signes de prĂ© Ă©clampsie vous serez suivie plus prĂ©cisĂ©ment et l’équipe mĂ©dicale mettra tout en Ɠuvre pour trouver le traitement adaptĂ©.

À lire absolument