Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pour inciter Ă  vacciner les enfants, cette maman publie une photo trĂšs choquante de son bĂ©bĂ© touchĂ© par la varicelle

Pour inciter à vacciner les enfants, cette maman publie une photo trÚs choquante de son bébé touché par la varicelle

Kayley Burke, une maman amĂ©ricaine, a rĂ©cemment enflammĂ© les rĂ©seaux sociaux en postant sur Facebook une photo de son fils Elijah, qui a dĂ» se faire hospitaliser aprĂšs avoir attrapĂ© la varicelle et contractĂ© une surinfection. Attention, les images sont choquantes : le petit garçon est couvert de croĂ»tes et a l’air extrĂȘmement affaibli. Le post de Kayley a Ă©tĂ© partagĂ© prĂšs de 90.000 fois.

En lĂ©gende, elle critique avec virulence les parents ne vaccinant pas leurs enfants. « Pensez aux risques que vous faites porter aux enfants sans dĂ©fense, ceux qui sont trop jeunes ou ceux qui ne peuvent pas ĂȘtre vaccinĂ©s« .  Pour Kayley, son fils a attrapĂ© la varicelle car certains parents n’ont pas vaccinĂ© leurs enfants, permettant Ă  la maladie de se propager.

bebe hopital varicelle

Le vaccin contre la varicelle, déconseillé par les professionnels de la santé français

Si les images du petit Elijah sont marquantes, il faut rappeler que la varicelle est une maladie bénigne, et que les complications sont relativement rares pour les enfants. Les risques sont bien plus importants pour les adultes, et tout particuliÚrement pour les femmes enceintes.

Les mĂ©decins français ne recommandent donc pas la vaccination contre la varicelle, sauf pour les populations Ă  risque (grands prĂ©maturĂ©s, bĂ©bĂ©s porteurs d’une maladie grave, enfants candidats receveurs d’une greffe d’organe, femme en Ăąge de procrĂ©er). Aux Etats-Unis, le recours Ă  la vaccination contre la varicelle a augmentĂ© l’Ăąge moyen d’incidence (c’est-Ă -dire l’Ăąge des malades) : les enfants vaccinĂ©s peuvent Ă  nouveau attraper la varicelle huit ans plus tard. Ce recul de l’Ăąge moyen est prĂ©occupant, car la maladie est plus risquĂ©e pour les adultes que pour les enfants. Les autoritĂ©s sanitaires des Etats-Unis ont rĂ©agi en 2007 en recommandant deux injections du vaccin.

D’aprĂšs le guide des vaccinations de la Direction GĂ©nĂ©rale de la santĂ© (Ă©dition 2012), pour que le vaccin soit efficace et ne fasse pas reculer l’Ăąge moyen d’incidence, il faudrait que 90% des enfants français soient vaccinĂ©s, ce qui est trĂšs improbable Ă©tant donnĂ© que la varicelle est communĂ©ment acceptĂ©e comme une maladie sans gravitĂ© chez les jeunes enfants.

À lire absolument

Laisser un commentaire