Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Prestations familiales : quels changements pour les Français en 2018 ?

Prestations familiales : quels changements pour les Français en 2018 ?

Le 27 septembre dernier, le gouvernement a publiĂ© les grandes lignes de son projet de loi de financement de la sĂ©curitĂ© sociale 2018 (PLFSS). Un des axes de travail du nouveau gouvernement Ă©tant d’augmenter le pouvoir d’achat des familles et de soutenir ces derniĂšres. Pour cela, plusieurs mesures vont donc entrer en vigueur en 2018. Est-ce que cela me concerne ma famille et moi, et qu’est-ce qui va concrĂštement changer ? Petit tour d’horizon des nouvelles mesures.

Actuellement, quelles sont les prestations familiales ?

La PAJE signifie Prestation d’Accueil du Jeune Enfant. Elle comprend 4 parties : une prime Ă  la naissance ou Ă  l’adoption, une allocation de base, un complĂ©ment de libre choix de mode de garde et un complĂ©ment de libre choix d’activitĂ©. La prime Ă  la naissance ou Ă  l’adoption est versĂ©e sous conditions de ressources Ă  partir du 7Ăšme mois de grossesse ou le mois suivant l’arrivĂ©e de l’enfant au sein du foyer. Depuis quelques annĂ©es les dates de versement ont Ă©voluĂ© et la prime est gĂ©nĂ©ralement versĂ©e aprĂšs la naissance. L’allocation de base quant Ă  elle, est une allocation versĂ©e sous conditions de ressources pour les familles avec un enfant de moins de 3 ans Ă  charge ou une adoption d’un enfant de moins de 20 ans. Le complĂ©ment du libre choix de garde est pour sa part, versĂ© pour aider la famille Ă  faire garder leur enfant, le complĂ©ment de libre choix d’activitĂ© est quant Ă  lui versĂ© Ă  la personne qui choisit de ne plus exercer d’activitĂ©s professionnelles pour garder son enfant.

L’accompagnement des familles monoparentales

Le gouvernement veut soutenir les parents isolĂ©s car les problĂšmes de garde reprĂ©sentent un frein majeur Ă  la reprise d’emploi. Le PLFSS 2018 prĂ©voit donc une revalorisation du ComplĂ©ment de Libre Choix du Mode de Garde (CMG). Le CMG est une allocation qui permet la prise en charge partielle de la rĂ©munĂ©ration d’une assistante maternelle, une garde Ă  domicile ou une micro-crĂšche. Son montant varie selon le nombre d’enfants Ă  charge, l’Ăąge de votre enfant et vos ressources.

ConcrĂštement, qu’est-ce qui va changer ? Le montant du plafond du CMG va ĂȘtre majorĂ© de 30% pour les familles monoparentales. Suivant le montant du revenu des familles, cette aide pourra augmenter jusqu’Ă  250 euros par mois.

Une aide exceptionnelle aux parents isolés sans pension alimentaire :

Nombreux sont les parents isolĂ©s qui ne perçoivent pas de pension alimentaire, et cela pour diffĂ©rentes raisons. Le gouvernement veut aider ces derniers en augmentant les aides et en facilitant le recouvrement des impayĂ©s de pension alimentaire. Ce qui va donc changer ? Les parents ne percevant pas de pension ou une pension infĂ©rieure Ă  104,1 euros par mois pourront bĂ©nĂ©ficier d’un soutien exceptionnel en 2018. Le montant de l’allocation de soutien familial (109,7 € par mois) sera ainsi revalorisĂ© de 6 €. L’ARIPA, l’Agence de Recouvrement des ImpayĂ©s de Pensions Alimentaires permettra Ă©galement aux couples se sĂ©parant Ă  l’amiable de rĂ©gler rapidement la question de la pension alimentaire sans passer par un juge.

L’appui aux familles nombreuses en difficultĂ© financiĂšre

Les familles nombreuses vont pouvoir bĂ©nĂ©ficier d’une aide exceptionnelle en 2018. Mais concrĂštement, qu’est-ce qui va changer ? Le montant majorĂ© du complĂ©ment familial (CF 236,7 € par mois) sera ainsi revalorisĂ© au 1er avril 2018 de 16,8 € par mois.

Le complĂ©ment familial et l’allocation de base de la PAJE vont ĂȘtre recalculĂ©s et restructurĂ©s

Ce changement ne concerne pas les enfants nĂ©s avant le 31 mars 2018. DĂšs le 1er avril 2018, le montant de la PAJE et du complĂ©ment familial sera recalculĂ©. Les plafonds de ressources pour la PAJE vont suivre ceux du complĂ©ment familial. RĂ©sultat, les familles aisĂ©es ne pourront sans doute plus en bĂ©nĂ©ficier. En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, le montant de la PAJE va diminuer pour la plupart des familles. ParallĂšlement, les montants des primes Ă  la naissance et Ă  l’adoption seront revalorisĂ©s.

À lire absolument