Enceinte d’un garçon, elle… avorte !

Lena, jeune blogueuse britannique a raconté sur le site internet Injustice Story l’histoire de son avortement et surtout les raisons qui l’ont poussée à faire un tel choix. Elle rêve d’une petite fille…

Au printemps 2012, Léna apprend qu’elle est enceinte. Elle n’a pas de petit ami, mais a les moyens de s’occuper de l’enfant toute seule. « Je sais que je serais une bonne mère, et je me sens vraiment prête », confie la jeune femme sur le site Injustice Story.

Féministe dans l’âme, Léna se bat depuis toujours pour le droit des femmes et traumatisée par ses mauvaises expériences avec les hommes, avoir un garçon n’est absolument pas envisageable. Au moment même où on lui apprend qu’elle est enceinte d’un petit garçon, la jeune femme décide d’avorter. « J’étais choquée, j’ai commencé à pleurer. J’ai donc avorté quelques jours plus tard, j’étais consciente des risques mais j’étais certaine de faire quelque chose de bien qui ferait une différence, même si, bien sûr, beaucoup n’allaient pas penser comme moi ».

avortement clinique garcon feministe

« Enceinte d’un garçon, une malédiction »

« Je ne regrette pas ma décision d’avoir avorter parce que j’attendais un garçon. Je ne déteste pas les hommes mais je suis contre le patriarcat vers lequel se tourne les hommes et certaines femmes aussi. Je ne voulais pas que ça arrive à mon enfant… », écrit t-elle.

Pour Léna, être enceinte d’un petit garçon est tout simplement une malédiction et si la malédiction vient à se produire, elle avortera.


Léna confie aujourd’hui avoir perdu beaucoup d’amis et des membres de sa famille suite à sa décision.

Sur le net, les réactions ont été vives, on s’en doute…

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire