Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Enceinte d’un garçon, elle
 avorte !

Enceinte d’un garçon, elle
 avorte !

Lena, jeune blogueuse britannique a racontĂ© sur le site internet Injustice Story l’histoire de son avortement et surtout les raisons qui l’ont poussĂ©e Ă  faire un tel choix. Elle rĂȘve d’une petite fille


Au printemps 2012, LĂ©na apprend qu’elle est enceinte. Elle n’a pas de petit ami, mais a les moyens de s’occuper de l’enfant toute seule. « Je sais que je serais une bonne mĂšre, et je me sens vraiment prĂȘte », confie la jeune femme sur le site Injustice Story.

FĂ©ministe dans l’ñme, LĂ©na se bat depuis toujours pour le droit des femmes et traumatisĂ©e par ses mauvaises expĂ©riences avec les hommes, avoir un garçon n’est absolument pas envisageable. Au moment mĂȘme oĂč on lui apprend qu’elle est enceinte d’un petit garçon, la jeune femme dĂ©cide d’avorter. « J’étais choquĂ©e, j’ai commencĂ© Ă  pleurer. J’ai donc avortĂ© quelques jours plus tard, j’étais consciente des risques mais j’étais certaine de faire quelque chose de bien qui ferait une diffĂ©rence, mĂȘme si, bien sĂ»r, beaucoup n’allaient pas penser comme moi ».

avortement clinique garcon feministe

« Enceinte d’un garçon, une malĂ©diction »

« Je ne regrette pas ma dĂ©cision d’avoir avorter parce que j’attendais un garçon. Je ne dĂ©teste pas les hommes mais je suis contre le patriarcat vers lequel se tourne les hommes et certaines femmes aussi. Je ne voulais pas que ça arrive Ă  mon enfant  », Ă©crit t-elle.


Pour LĂ©na, ĂȘtre enceinte d’un petit garçon est tout simplement une malĂ©diction et si la malĂ©diction vient Ă  se produire, elle avortera.

LĂ©na confie aujourd’hui avoir perdu beaucoup d’amis et des membres de sa famille suite Ă  sa dĂ©cision.

Sur le net, les rĂ©actions ont Ă©tĂ© vives, on s’en doute



À lire absolument