Elle voulait prendre un bain pour se détendre, elle a accouché seule dans sa baignoire

Quelle jolie histoire nous partage le Daily Mail ! Kiva Mia Jackson, une femme de 35 ans, déjà maman d’un petit garçon, Tao-Kyron, et dans son dernier mois de grossesse, a confondu des « fausses contractions », appelées contractions Braxton Hicks avec le véritable travail. Voulant prendre un bain pour se détendre, elle a en réalité accouché seule dans sa baignoire d’une petite fille nommée Rain Bow.

Qu’est-ce que les contractions de Braxton-Hicks ?

Aussi appelées « faux travail », les contractions de Braxton-Hicks induisent souvent les femmes enceintes en erreur. En effet, il s’agit d’un resserrement des muscles de l’utérus qui sert à préparer l’accouchement. Elles surviennent fréquemment chez les femmes enceintes à partir de la deuxième moitié de la grossesse.

Si Kiva Mia Jackson a pensé à cela, c’est qu’elle avait déjà eu ces fausses contractions pendant sa grossesse,. Etant à plus d’une semaine de la date de l’accouchement prévue, elle ne pensait donc pas qu’il s’agissait de véritables contractions.

Un petit bain pour se détendre

En sentant des douleurs dans l’abdomen, Kiva Mia, qui ne voulait pas déranger les urgences pour si peu et était persuadée que ce n’était que passager, a donc décidé de prendre un bain pour se détendre. Mais voilà, une fois dans la baignoire elle se rend compte que la tête de sa petite fille commence à sortir. Comble de l’angoisse ? Elle a laissé le téléphone dans une autre pièce et ne peut plus bouger pour appeler de l’aide !

C’est donc seule et dans l’eau que cette maman a accouché. Seulement 30 minutes après que sa maman a ressenti les premières douleurs, Rain Bow voit le jour.

Une naissance tumultueuse et inquiétante !

On pouvait penser que le plus dur était passé, mais non ! Quand Rain Bow est née, elle était bleue et n’a pas poussé de cri, comme le font les bébés à la naissance. Paniquée, Kiva Mia Jackson rampe donc hors de sa salle de bain, bébé encore relié à elle par le cordon ombilical, pour atteindre la chambre voisine dans laquelle elle avait laissé son téléphone portable. Elle appelle les secours. Tout d’abord rassurée par le régulateur, la maman attend donc les ambulanciers. Lesquels, à leur arrivée, ont réchauffé la petite fille. Aujourd’hui la petite fille va très bien et la maman a une super anecdote à raconter sur sa naissance !

Voir Aussi

Précision si jamais vous craignez de vivre la même expérience, pour savoir si vous avez de vraies contractions de travail ou juste des Braxton-Hicks (du nom du médecin qui les repérées), prenez un anti-spasmodique type spasfon : si les contractions cèdent, ce sont des Braxton-Hicks, mais si elles perdurent, alors attrapez votre valise, votre carnet de maternité et filez à la maternité


 

elle accouche dans sa baignoire

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire