Elle veut pratiquer le yoga jusqu’à l’accouchement !

Qui a dit qu’il fallait arrêter le sport durant les derniers mois de grossesse ? Sûrement pas cette jeune maman de 21 ans, passionnée de yoga. Pour Mariza Daria, il était impensable que sa grossesse l’empêche de pratiquer son sport favori !

C’est dans son salon que cette jeune future maman pratique son sport. C’est même sur son compte Instagram qu’elle s’amuse à poster des photos de ses figures tout en souplesse avec son ventre rond !

Cependant, si Mariza continue de pratiquer sa passion, elle ne néglige pas sa santé ni celle de son bébé pour autant. Elle précise d’ailleurs qu’elle ne peut exercer toutes les figures incroyables que comprend le yoga.

Son but ? Montrer aux autres mamans qu’il est possible de pratiquer le yoga en étant enceinte et que l’on peut être « très » souple  malgré le gros ventre ! « J’aime montrer de cette manière de quoi le corps d’une femme enceinte est capable », explique t-elle au blog Baby Center.

 

Mariza qui fait du Yoga (2)

Mariza qui fait du Yoga (3)

 

Une expérience récente

Contrairement aux apparences, Mariza pratique le yoga que depuis 1 an et demi. C’est que quelques mois après avoir commencé ce sport qu’elle a découvert qu’elle était enceinte. Malgré son ventre rond qui ne lui permet pas de pratiquer toutes les postures, elle reconnaît que le yoga l’aide beaucoup à supporter sa grossesse. « Ma souplesse m’aide beaucoup à soulager mon corps et cela m’aidera également lors de l’accouchement. C’est agréable de savoir trouver des positions dans lesquelles on se sent bien lorsque l’on ressent des douleurs », assure-t-elle.

Elle et son compagnon attendent une petite fille prévue pour mars, très bientôt donc !

 

Mariza qui fait du Yoga (4)


Mariza qui fait du Yoga (1)

Les bienfaits du yoga pour les femmes enceintes

Le yoga peut permettre de soulager les douleurs des futures mamans tout en les relaxant, en leur permettant d’améliorer la souplesse, la circulation sanguine, l’énergie psychologique et physique et en favorisant un meilleur tonus musculaire. Le yoga permet aussi, en complément de mesures diététiques appropriées, de réduire la rétention d’eau, d’éviter la dépression, l’hypertension artérielle, la constipation, les ballonnements intestinaux ou encore les maux de dos. Que du bon !

À noter cependant que si le yoga présente de réels bénéfices pour les femmes enceintes, il est préférable de pratiquer ce sport avec un professeur de yoga prénatal qui saura vous enseigner les positions adaptées à votre grossesse. Car rappelons-le, il n’est pas possible de pratiquer le yoga traditionnel en période de grossesse avancée !

Mariza qui fait du Yoga (5)

Mariza qui fait du Yoga (6)

Voir les commentaires (1)
  • Bonjour,

    Merci pour cet article qui offre un témoignage intéressant sur la poursuite de la pratique du Yoga pendant la grossesse. En tant que professeur de Yoga certifiée en Yoga prénatal, je souhaiterais apporter quelques précisions qui pourront aider les lectrices de Neuf Mois :

    1) Le Yoga n’est pas considéré comme un sport car il ne véhicule pas les notions de performance et de compétition. Dans le Yoga, l’idée est de pratiquer en respectant ses besoins et ses possibilités. La notion de non-violence est au coeur de la pratique. Le Yoga est donc bien plus une pratique corps-esprit, voire un véritable art de vivre ou une philosophie de vie

    2) Concernant le Yoga prénatal, la pratique est très différente des cours de Yoga classique. Pour vivre sa grossesse en toute sécurité et en toute sérénité, il est important d’être accompagné par des professionnelles.

Laisser votre commentaire