Et si dormir avec bébé pendant ses 6 premiers mois réduisait les risques de mortalité infantile ?

Seriez-vous prêts à dormir dans la même chambre que bébé pendant au moins 6 mois ? Basée sur les chiffres de 2011, c’est en tout cas la recommandation de l’American Academy of Pediatrics (AAP). Alors qu’environ 3500 nourrissons décèdent chaque année dans leur sommeil aux Etats-Unis, la solution serait de faire dormir bébé dans son berceau, mais celui-ci devra alors se trouver dans notre chambre. Cette nouvelle recommandation sonne comme une réponse au nombre de décès inopinés pendant le sommeil, qui ne diminue pas depuis quelques années. Parmi les causes les plus évoquées, on cite principalement la mort subite du nourrisson (MSN), la suffocation ou la strangulation accidentelle.

Les recommandations des pédiatres

Comme solutions à ce drame que représente la mort subite du nourrisson quelles qu’en soient les causes, les pédiatres ont émis diverses recommandations. Par exemple, il faudrait placer bébé sur le dos dans un couffin ou un berceau et sur un drap housse bien attaché au matelas. Et pour pouvoir bien surveiller bébé, le berceau devrait se trouver dans la chambre des parents pendant au moins ses six premiers mois, voire même durant sa première année. Les médecins mettent également en cause l’utilisation du tour de lit, de la peluche et de la couverture qui peuvent obstruer les voies respiratoires du nourrisson ou provoquer une hyperthermie. Il conviendrait également d’éviter tout exposition directe ou indirecte à la fumée de cigarette.

Une réduction de 50 % de la mort subite

Par ailleurs, il serait primordial de favoriser à tout prix la relation entre la maman et le nouveau-né, par le contact physique notamment juste après la naissance. Cela l’aiderait à garder une bonne température corporelle et un rythme cardiaque stable. De plus, le peau à peau avec bébé et l’échange de bactéries lui permettrait de développer son système immunitaire. Contre les allergies, l’AAP préconise l’allaitement. Donner le sein augmente également la protection contre le syndrome de mort subite. Pour motiver les parents, le rapport publie dans la revue en ligne Pediatrics, que dormir dans la même chambre que bébé pendant les 6 premiers mois réduirait jusqu’à 50 % le risque de mort subite. Un résultat plutôt encourageant, non ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire