Dons de sperme et d’ovocytes, une campagne radio est lancée

Une campagne radio vient d’être lancée pour encourager le don de sperme et d’ovules, nous apprend le quotidien français Ouest France. C’est une première !  Dès le 1er juin 2015, l’Agence de Biomédecine compte donc bien recruter beaucoup plus de donneurs que les années précédentes. Pour se faire, trois spots publicitaires seront diffusés tous les jours sur nos antennes nationales.

Des dons encore trop faibles

Recruter mais aussi sensibiliser sont les principaux objectifs de l’agence. En effet, le dons de sperme ou même d’ovocytes sont trop peu connus des Français. En effet, selon un sondage réalisé par Viavoice en décembre 2014, au moins 1 Français sur 2 ignore que l’ont peut donner des ovocytes et 1 Français sur 5 ne connait pas les dons de spermatozoïdes.

Cette pratique permettant d’aider les couples qui connaissent des problèmes d’infertilité est donc encore assez méconnue. En 2013, « seulement 1500 couples sont devenus parents grâce à 456 donneuses et 268 donneurs », explique le professeur Dominique Royère, responsable des dons à l’Agence de Biomédecine. Ainsi, cette année « il faudrait 900 donneuses et 300 donneurs pour répondre aux besoins de tous les couples infertiles qui sont actuellement en attente, soit plus de 3000 couples », constate le professeur.

Et comment se pratique le don en France ?

A rappeler que le don de sperme ou d’ovocytes est libre, gratuit et anonyme en France. Contrairement à d’autres pays qui ont décidé d’indemniser ce geste. Il est possible de le faire pour les femmes de 18 à 37 ans et pour les hommes de 18 à 45 ans, à condition qu’ils ou elles soient en bonne santé et aient eu au moins un enfant.


Il faut savoir que les dons sont donc très régulés en France. Malheureusement, le délais d’attente est encore très long en raison du manque de donneurs…

news campagne dons dovocytes

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire