Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » DĂ©couvrez comment cette petite fille a pu ĂȘtre opĂ©rĂ©e grĂące Ă  la solidaritĂ© sur Facebook

DĂ©couvrez comment cette petite fille a pu ĂȘtre opĂ©rĂ©e grĂące Ă  la solidaritĂ© sur Facebook

concept of love and family. hands of mother and baby closeup

Vous ĂȘtes depuis le dĂ©but de votre grossesse ou depuis la naissance de votre bout de chou sur une multitude de groupes Facebook ? Ce n’est pas une mauvaise idĂ©e, au contraire. En plus de quelques bons conseils pour vous aider avec bĂ©bĂ©, Facebook peut vous apporter une aide bien plus prĂ©cieuse. Vyjaniti Beharry en a fait l’expĂ©rience, comme l’explique le site web The Bump.

Lorsqu’elle a accouchĂ©, sa petite fille Avani Ă©tait atteinte d’une tumeur bĂ©nigne sur le front, plus prĂ©cisĂ©ment un hĂ©mangiome. A 18 mois, la tumeur avait beaucoup grossi et nĂ©cessitĂ© une opĂ©ration d’urgence, mais les mĂ©decins de la RĂ©publique de la TrinitĂ© et Tobago, oĂč vit la petite famille, n’avaient pas les connaissances suffisantes pour s’en occuper. La jeune maman a alors trouvĂ© une autre solution.

Un appel au soutien sur Facebook qui a porté ses fruits

DĂ©semparĂ© Vyaniti s’est inscrite sur un groupe Facebook de parents dont les enfants sont atteints d’hĂ©mangiome. Au dĂ©part, elle ne pensait rĂ©colter que quelques conseils. Mais l’un des membres du groupe lui a proposĂ© de l’aider. Gregory Levitin, chirurgien Ă  New York, a lui aussi eu une petite fille nĂ©e avec un hĂ©mangiome sur la lĂšvre. SpĂ©cialisĂ© dans le traitement des problĂšmes vasculaires, le jeune papa a dĂ©cidĂ© d’opĂ©rer la petite fille pour « qu’elle ne garde pas une trace Ă  vie de sa tumeur ». AprĂšs deux heures de chirurgie effectuĂ©e par le Docteur Levitin, dans le but de retirer la totalitĂ© de la tumeur, mais aussi de reconstruire la partie de son front touchĂ©e, la petite Avani a pu rentrer chez elle en pleine forme.

À lire absolument

Laisser un commentaire