Cette mère de 4 enfants expose son corps post-grossesse pour décomplexer toutes les mamans !

Après la grossesse, beaucoup de femmes comparent leur corps à celui des autres dans l’espoir de se rassurer. Seulement parfois, c’est tout l’inverse qui se produit et les jeunes mamans développent des complexes dus aux changements que leur corps a subis avec l’arrivée de bébé. Les vergetures, les cicatrices, la peau détendue … Oui c’est courant mesdames ! Mais ce n’est pas une tare et vous ne devriez pas en avoir honte ! N’en déplaise aux actrices d’Hollywood qui retrouve leur corps d’avant bébé, soi-disant, en un claquement de doigt ! Vous avez des cicatrices, mais la vérité, c’est que tout le monde en a.

Cette femme de 4 enfants encourage les mères à être plus indulgentes avec leur corps post-grossesse

Stevie Niki est une maman australienne de 4 enfants et une blogueuse avertie. Sur sa page Facebook My Tribe of Six, elle a partagé une photo d’elle pour encourager les mamans à être plus indulgentes avec elles-mêmes. « J’entends souvent des remarques comme : tu es tellement mince, on ne dirait pas que tu as quatre enfants ». Et notre maman rétorque alors sur sa page Facebook : « La première chose que j’ai envie de leur répondre c’est : eh bien tu ne m’as pas vu nue, et c’est vrai, ils ne m’ont pas vu et heureusement « . Mais pour cette jeune femme, les gens sous-estiment souvent la capacité des vêtements à couvrir les choses même si elle confie qu’en aucun cas, elle n’essaie de cacher son « ventre de maman ». Elle explique l’assumer totalement « parce qu’il a fait des choses incroyables (comme faire grandir mes quatre enfants) ». Stevie a écrit que les femmes ont souvent des « attentes irréalistes » pour elles-mêmes à cause de ce qu’elles voient sur d’autres femmes. « Vous pouvez me regarder et penser qu’on ne dirait pas que j’ai eu des enfants mais c’est parce que vous ne pouvez pas voir la peau détendue et les cicatrices laissées sur mon ventre ou que mon corps entier est criblé de vergetures » poursuit-elle. Elle explique « Aucune overdose d’exercice, ou aucune crème ne pourront le réparer (croyez-moi, j’ai tout essayé … parfois, il s’agit simplement de la génétique) »

Stevie Niki trouve qu’il est triste de savoir que les femmes « regardent les autres et se comparent« . Car « à moins que la personne à côté de vous ait vécu exactement les mêmes choses que vous, comment pouvez-vous comparer ? Vous ne pouvez tout simplement pas ». Alors les filles, n’hésitez pas à être indulgente avec vous et même si ce n’est pas évident, laissez tomber les comparaisons, vous êtes vous et vous êtes une maman qui déchire. 

stevie nikki 3


stevie nikki 2

stevie nikki

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire