Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Cette maman raconte son expĂ©rience d’allaitement douloureuse

Cette maman raconte son expĂ©rience d’allaitement douloureuse

Certaines mamans pensent n’ĂȘtre pas faites pour l’expĂ©rience d’allaitement. C’est le cas de cette jeune maman qui a tĂ©moignĂ© sur le site australien kidspot.

« L’allaitement ? une pression sociale »

Cette jeune maman a ressenti une certaine pression sociale quand la question de l’allaitement s’est posĂ©e. « Je n’ai jamais voulu allaiter, l’idĂ©e me repoussait. Dans ma famille, tout le monde est pour l’allaitement. Donc lorsque j’étais enceinte de mon premier bĂ©bĂ© je me sentais obligĂ©e d’allaiter, comme si c’était une norme. Les sages-femmes s’attendaient Ă  ce que j’allaite naturellement. Et tout le monde autour de moi me disaient que je devrais le faire ».

Pour faire plaisir Ă  ses proches, la maman a dĂ©cidĂ© de tenter l’allaitement aprĂšs l’accouchement. Rapidement, elle pensait pouvoir dire que c’était trop difficile et passer au lait en poudre. Seulement, son plan ne s’est pas passĂ© comme prĂ©vu. En effet, sa petite fille s’étant tout de suite trĂšs bien adaptĂ©e Ă  l’allaitement ! Il n’y a eu aucun problĂšme et la jeune maman s’est sentie coupable : « Je n’avais pas vraiment de raison d’arrĂȘter, tout se passait si bien ».

Elle a donc continuĂ© Ă  allaiter son bĂ©bĂ© durant quelques temps avant de tenter de lui donner le biberon. Mais le bĂ©bĂ© a Ă  nouveau refusĂ© ! Elle a donc allaitĂ© sa fille durant neuf mois. Jusqu’à ce qu’elle soit assez grande pour boire dans une petite tasse de bĂ©bĂ©. Puis, la jeune maman a eu un second enfant. Elle a hĂ©sitĂ© Ă  lui donner le biberon directement mais « par culpabilitĂ© de maman » elle a finit par l’allaiter lui aussi durant neuf mois.


MalgrĂ© la difficultĂ© de l’expĂ©rience d’allaitement, un message positif !

La jeune maman pourrait avoir aimĂ© cette expĂ©rience qui finalement s’est trĂšs bien passĂ©e pour les bĂ©bĂ©s. Mais pas pour elle, malheureusement « je n’ai pas aimĂ© allaiter, j’ai souvent pleurĂ© lorsque venait le moment de nourrir mon bĂ©bĂ© au sein. Pour moi ce n’était pas l’expĂ©rience merveilleuse que tout le monde dĂ©crit. J’ai passĂ© tous les allaitements sur mon tĂ©lĂ©phone. A me distraire pour ne pas penser que mon bĂ©bĂ© Ă©tait en train de tĂ©ter ».

MalgrĂ© tout, la maman ne garde pas que du nĂ©gatif de cette expĂ©rience d’allaitement « je suis reconnaissante que l’allaitement ait pu contribuer Ă  la bonne santĂ© de mes bĂ©bĂ©s et je ne regrette pas ». Elle pense que toutes les jeunes mamans, peu importe leur Ă©tat d’esprit par rapport Ă  l’allaitement, doivent se laisser une chance. En revanche, elle ne recommande pas forcĂ©ment de persister si cela ne fonctionne pas.

Source :

Kidspot


À lire absolument