Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Brûler le cordon ombilical après la naissance de son enfant : pourquoi cette maman a-t-elle fait cela ?

Après l’accouchement, vient le temps de couper le cordon ombilical pour séparer la mère de l’enfant. Si la plupart du temps ce sont les pères ou les médecins qui coupent le cordon ombilical, ici c’est une tout autre histoire. Car en effet, cette maman a décidé de brûler le cordon ombilical qui la reliait à son tout-petit au cours d’une cérémonie qu’elle a appelée « brûlure de cordon ».

Comment se déroule une cérémonie de brûlure de cordon ombilical ?

Lacey Baratt est une maman australienne de 29 ans mais aussi une photographe qui voulait conserver des images fortes de son accouchement. Elle a donc fait photographier son accouchement à domicile par sa meilleure amie. Jusque-là, rien d’inhabituel, une sage-femme était présente ainsi que le mari et les enfants de Lacey et une piscine d’accouchement était à disposition pour faciliter le travail de Lacey. Mais la particularité de la naissance de son fils, Lennox Jack, ne réside pas dans l’accouchement en lui-même mais dans ce qui a suivi. Lacey a brûlé le cordon ombilical qui retenait son fils accroché au placenta. Lacey souhaitait que la naissance de son fils se déroule de manière intime et le moins médicalisée possible, voilà pourquoi elle tenait à brûler le cordon elle-même et non pas à le couper avec une paire de ciseaux médicaux. « Pour décrocher doucement Lennox de son cordon et permettre à ses frères d’être impliqués dans l’expérience, s’ils voulaient l’être, nous avons décidé de faire une cérémonie de brûlure du cordon », a  confié Lacey au Daily Mail australien. « À ce moment-là, mes deux plus jeunes garçons s’étaient endormis, cependant, Sam était présent pendant tout l’accouchement et voulait participer. Il n’y a pas de plus grande joie pour moi que de regarder mon fils aîné, m’aider à décrocher notre plus jeune fils comme une équipe. Regarder ces images aujourd’hui me fait toujours pleurer ». Incorporer l’élément final du feu dans son espace de naissance était important pour Lacey. L’eau était représentée par la piscine, la terre par la naissance, le vent par le premier souffle de Lennox et finalement le feu par le brûlage du cordon. Lacey voulait que la naissance de son fils se passe tranquillement, doucement, voilà pourquoi elle a voulu accoucher à la maison et s’occuper de tout elle-même car ces précédents accouchements s’étaient passés à l’hôpital et très rapidement puisque deux de ses fils sont nés en à peine une heure.  En partageant ses photo, Lacey espère que cela permettra à d’autres femmes de savoir que l’hôpital n’est pas la seule option possible.

Le brûlage du cordon ombilical, une pratique dangereuse ?

Pratique peu répandue et pour le moins originale, le brûlage de cordon ombilical est pratiqué dans certains pays africains. L’OMS ne donne pas d’indications précises sur la façon dont on doit couper le cordon ombilical, seul le clampage tardif (entre 1 à 3 minutes après la naissance) est recommandé. Le brûlage du cordon peut se révéler néanmoins dangereux du fait qu’il existe un risque de brûlure sur la mère ou sur le nourrisson et que les fumées dégagées ne sont pas recommandées pour l’appareil respiratoire encore peu mature du nouveau né. De plus, une brûlure du cordon mal réalisée peut engendrer des problèmes infectieux. Les techniques actuelles utilisées pour couper le cordon ombilical restent les plus à même de garantir une hygiène optimale.

EXCLUSIVE Birth photographer captures intimate cord burning cere

EXCLUSIVE Birth photographer captures intimate cord burning cere

EXCLUSIVE Birth photographer captures intimate cord burning cere

EXCLUSIVE Birth photographer captures intimate cord burning cere

EXCLUSIVE Birth photographer captures intimate cord burning cere

 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire