Les bébés nés de PMA comparés à des OGM : le tweet polémique de la Manif pour tous fait réagir Marlène Schiappa

Le tweet que le mouvement de la Manif pour tous vient de poster se veut polémique et marquant : il représente un bébé au milieu de légumes avec un slogan cash : « après les légumes OGM les enfants à un seul parent ? » Il n’a donc pas fallu longtemps pour que la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa monte au créneau et demande que la photo soit retirée. Explications.
pma et manif pour tous

Pourquoi ce tweet provocateur de la Manif pour tous ?

Le tweet posté lundi sur le compte Twitter @pma_gpa géré par la Manif pour tous a pour but de faire réagir sur le projet de loi du gouvernement d’ouvrir les techniques de procréation médicalement assistées aux femmes lesbiennes ou aux femmes seules. Cette image fait un parallèle entre les enfants nés de PMA et les OGM pour dénoncer selon eux, un mode de procréation sans père, nocif pour le bien-être des enfants.

La secrétaire d’Etat Marlène Schiappa demande le retrait de cette image

Marlène Schiappa a tout de suite condamné ce genre de propos en utilisant elle aussi Twitter : « Comparer les bébés nés après FIV ou insémination à des légumes OGM est profondément offensant pour les enfants & leurs familles. Retrait ». Elle a également rappelé que ce sont les familles qui sont stigmatisées par ce genre de propos et que de nos jours, il n’existe pas de modèle unique de famille. De nombreuses associations comme celle de l’Association Des Familles Homoparentales (ADFH) se sont également indignées de tels propos et demandent un débat respectueux. Le mouvement Manif pour tous se défend en expliquant que les mots ont été choisis spécialement pour marquer l’opinion publique sans pour autant créer la polémique.
schiappa ogm pma


Qu’en est il du projet de loi sur la procréation médicalement assistée ?

Actuellement, les techniques de procréation médicalement assistées sont réservées à des couples hétérosexuels en âge de procréer. Ces techniques qui comprennent notamment la FIV (fécondation in vitro) ou l’insémination artificielle permettent aux couples stériles ou infertiles de pouvoir essayer de mener à bien leur projet parental. Le comité consultatif national d’éthique (CCNE) ayant émis des avis positifs quant à l’ouverture de ces techniques aux femmes seules ou homosexuelles, le gouvernement a pris la décision d’envisager une évolution de la législation. La révision des lois de bioéthiques devrait intervenir à l’horizon 2018 même si rien n’a encore été confirmé. Les débats risquent d’être houleux, même si un sondage récent montre qu’une majorité des Français est favorable à l’ouverture de la PMA aux familles homoparentales et aux mères célibataires.

Voir les commentaires (1)
  • Merci pour cet article !! Les modalités d’accouchement évoluent et c’est pour le bien-être de la maman et de bébé(s). La projet de naissance en amont est tellement important pour faire connaître ses envies car le jour J on oublie parfois ce que l’on voulait.
    Sonia Duchesne

Laisser votre commentaire