Un bébé né avec seulement deux cuillères à soupe de sang dans le corps survit !

Ses pronostics de survie n’étaient pas bons, et pourtant Frankie, venue au monde avec l’équivalent de deux cuillères à soupe de sang dans le corps, vit désormais normalement.

Née à Hull, à l’Est de l’Angleterre, elle n’avait alors que 35 ml de sang au lieu des 245 ml habituels quand elle est née. Son corps était rempli d’eau au lieu de sang. Les médecins recommandèrent tout de suite aux parents, Maria Sandars, 32 ans, et Chris Morrison, 33 ans, de s’attendre au pire. Mais Frankie s’en est finalement tirée indemne.

L’instinct maternel a du bon

Quelques jours avant l’accouchement, Maria sentait déjà que quelque chose n’allait pas avec son bébé, et, ne percevant pas de mouvement de sa part, elle s’est rendue à l’hôpital. Les médecins n’ont pas jugé son état préoccupant. Elle a donc été renvoyée chez elle. Mais cela n’a pas pour autant rassuré la maman qui sentait qu’il y avait un problème. Toujours très inquiète, deux jours plus tard, elle y retourne et cette fois-ci, elle est prise en charge.

ce bebe ne avec de l eau a la place de sang avait peu de chance de survie 2

Bébé ne bougeait toujours pas, alors à l’hôpital, les médecins ont mis Maria sous monitoring et ont seulement entendu un faible battement de cœur. Ensuite, tout s’est enchaîné et après une césarienne d’urgence, Frankie a vu le jour à 03h10 du matin le 20 octobre 2015. Cependant, voyant qu’elle ne réagissait pas, l’équipe médicale a immédiatement commencé la réanimation.

Une course pour la vie

Pour Maria, le retour de l’opération a été un véritable choc. Elle pensait avoir perdu sa fille. Les personnes autour d’elle lui ont dit que sa petite avait eu des difficultés respiratoires et qu’elle devait absolument aller la voir. Les médecins ne présageaient alors rien de bon pour elle. Son petit bout était très gonflé à cause de toute l’eau qui se trouvait dans son corps. Son état était critique, le liquide avait pénétré dans ses poumons et dans sa poitrine. Cependant, la jeune maman n’a jamais perdu espoir et en voyant son bébé, elle a su que cette petite battante allait se battre pour survivre, confie-t-elle au Daily Mail. Il n’est pas exceptionnel que les bébés naissent avec moins de sang que la moyenne, mais le cas de Frankie demeure extrêmement rare. Les médecins pensaient alors que si Frankie survivait, elle serait en fauteuil roulant ou souffrirait de lésions cérébrales toute sa vie.

Après que son état ait été stabilisé, il fallait impérativement transférer le bébé à Leicester pour être maintenu en vie grâce à un appareil, ses minutes étaient comptées. Toutefois, pendant le trajet en hélicoptère entre Hull et Leicester, Frankie a miraculeusement commencé à aller mieux et elle n’est restée que trois jours en observation dans ce service pour, à nouveau, être transférée à l’hôpital de Hull. Trois semaines après sa naissance, elle rentrait chez elle avec sa famille.

Un vrai miracle

Aujourd’hui, Frankie se porte bien, la seule répercussion de tous ses soucis a été un système immunitaire légèrement plus faible que les autres enfants de son âge.


Maria avoue que les médecins étaient très étonnés de l’état de Frankie : « Elle est retournée à l’hôpital à 6 mois pour un check up avec le spécialiste et il était presque en larmes parce qu’il ne pouvait pas croire à quel point elle était en pleine forme. »

ce bebe ne avec de l eau a la place de sang avait peu de chance de survie 3

La maman se considère comme très chanceuse que son bébé ait survécu à toutes les épreuves qu’il a dû traverser. Maintenant, elle apprécie chaque moment un peu plus fort. On la comprend !

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire