« Baby Cries Translator », le nouveau traducteur des pleurs de bébé sur smartphone

Bébé pleure et vous ignorez pourquoi ? Essayez l’application « Baby Cries Translator » ? Disponible sur votre smartphone, cette application vous permettra de savoir pour quelle raison votre petit bout ne cesse de pleurer, et vous, vous pourrez respirer.

La couche à changer ? Il a faim ? Il a envie de dormir ? Il a mal quelque part ? Pas toujours facile les premiers temps pour des jeunes parents de savoir pour quelle raison bébé pleure, et bien évidemment, chacun des pleurs sont différents pour chacune des raisons. Et puisqu’il ne peut pas encore parler, il s’exprime comme il peut. Afin d’y remédier, deux chercheurs issus de l’université de Taïwan ont souhaité mettre au point une technique pour traduire chacun des pleurs de bébé, nous apprend le site américain ABC 7.

Deux ans pour concevoir l’application

Durant deux ans, ces chercheurs ont parcouru les foyers, maternités afin d’avoir le plus de bruits de nouveau-nés possible. Au total, ils en ont alors récupéré 200 000 différents venus d’une centaine de nouveau-nés, et les ont tous analysés, puis triés dans différentes catégories. Pour savoir à quel besoin les pleurs de bébé correspondent, il suffit donc de télécharger l’application (pour un coût de 2,70 euros), de la lancer, et ensuite d’approcher votre smartphone vers bébé et hop, en quelques secondes on sait pourquoi bébé pleure ! Génial ? Non pas vraiment. Après tout, instinctivement une maman sait pourquoi son bébé pleure et approcher au plus près son petit bout des ondes n’est pas forcément très bon pour sa santé non plus. Petit à petit, ces nouveaux objets connectés mâchent le travail des jeunes parents. Certes, il en convient qu’être réveillé en pleine nuit car votre petit bout pleure n’est pas agréable. Encore pire lorsque vous n’arrivez pas à trouver la raison puisque vous êtes fatigué, et que vous dormez moins de cinq heures par nuit. Mais on sait très bien à quoi s’attendre en général lorsqu’on attend un enfant. Comment faisait donc notre mère, voire notre grand-mère sans toute cette technologie ? On ne devient pas parents à coup d’application, mais à force de pratique.

Et concernant la fiabilité ?

Basée sur une intelligence artificielle, cette application serait capable de traduire 90% des besoins de bébé. Les utilisateurs décrivent une marge d’erreur faible, de 8%. Alors, on cède à la facilité ou on s’arme de courage et surtout d’empathie affectueuse envers bébé ?


appli-traducteur-pleurs-bebe

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire