Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Que fait George Clooney lorsqu’il prend l’avion avec ses jumeaux ?

Que fait George Clooney lorsqu’il prend l’avion avec ses jumeaux ?

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Voyager avec son bĂ©bĂ© ce n’est pas toujours aisĂ©, surtout si le voyage doit ĂȘtre long, cela peut vite compliquer la chose, encore plus quand vous ne voyagez pas tranquillement dans votre petite voiture… Entre le bĂ©bĂ© qui pleure, le niveau d’Ă©nervement ambiant qui monte, ou encore les regards et les remarques des autres passagers dans le wagon du train ou dans l’avion, cela peut devenir une expĂ©rience extrĂȘmement dĂ©plaisante. Alors quand on a des jumeaux, voyager en avion doit ĂȘtre une expĂ©rience que l’on redoute, et ce n’est pas George Clooney qui dira le contraire aprĂšs ce qu’il a fait lors de son dernier vol avec sa femme et ses deux bĂ©bĂ©s.

La technique de George Clooney pour prendre l’avion avec ses jumeaux

Lorsque George Clooney et sa femme Amal ont pris l’avion pour l’Angleterre avec leurs jumeaux de 6 mois, ils ont pris en compte le fait que la prĂ©sence de leurs bĂ©bĂ©s ne serait pas forcĂ©ment agrĂ©able pour les autres passagers. Ainsi, l’acteur a distribuĂ© Ă  tous les passagers de la premiĂšre classe dans laquelle il voyageait, des casques anti-bruit aux couleurs de sa nouvelle marque de tequila. Ben oui tant qu’Ă  faire de la promo, l’acteur a tout compris. Et ce petit prĂ©sent Ă©tait aussi accompagnĂ© d’une note : « Apologizing ahead of time« . Phrase que l’on traduira en Français par : « Nous nous excusons par avance« , au cas oĂč les jumeaux se mettraient Ă  pleurer. Tous les passagers ont apprĂ©ciĂ© le geste, et selon le site Page Six, Quentin Tarantino, prĂ©sent Ă  bord, s’est mĂȘme servi de ses Ă©couteurs.

Et vous les amies, avez-vous dĂ©jĂ  voyagĂ© en avion avec bĂ©bĂ© ? Comment cela s’est passĂ© ? Racontez-nous tout ! D’ailleurs saviez-vous qu’il n’y a pas que George Clooney qui a eu l’idĂ©e de faire un prĂ©sent aux voyageurs du mĂȘme vol ? Des parents avaient dĂ©jĂ  eu auparavant cette idĂ©e brillante de faire un cadeau aux passagers de son vol au cas oĂč son bĂ©bĂ© pleurerait. 

 

 

À lire absolument