Une policière chinoise émeut la toile après avoir allaité le bébé d’une femme incarcérée

Breastfeeding

Au mois de septembre 2017 en Chine, une maman policière a pris l’initiative d’allaiter le bébé d’une prisonnière pendant qu’elle passait devant le tribunal. Depuis, l’histoire a ému le monde entier et fait aujourd’hui le tour de la toile.

Une scène émouvante

La scène s’est déroulée au tribunal de Shanxi Jinzhong en Chine. Hao Lina, une jeune policière qui surveille les salles d’audience et qui était en service ce jour-là a arrêté de travailler quelque temps pour s’occuper d’un bébé de quatre mois qui pleurait pendant que sa maman passait devant le tribunal. La policière qui reste avant tout une maman n’a pas hésité longtemps. « Le bébé ne cessait de pleurer et nous étions tous inquiets » a-t-elle déclaré au Daily Mail. Elle ajoute « maman depuis peu, je pouvais ressentir l’angoisse du petit. Tout ce que je pensais était d’essayer de faire de mon mieux pour réconforter l’enfant« . La jeune femme a donc trouvé un coin tranquille pour allaiter le bébé, après avoir obtenu la permission de sa maman.

Un moment immortalisé et publié sur les réseaux sociaux

Une collègue de la policière a voulu immortaliser le moment, touché par ce geste. Les photos ont ensuite été publiées sur le site officiel du tribunal puis sur les réseaux sociaux. Rapidement, les clichés ont fait le tour du web et l’histoire de Hao Lina a émeut de nombreux internautes. La maman de l’enfant a elle aussi réagi au geste d’Hao Lina et s’est mise à pleurer, disant « ne pas être une bonne mère« . La policière a répondu : « Je crois que tous les policiers feront de même. Si j’avais été la mère, j’aurais espéré que quelqu’un aiderait aussi mon bébé« .

Breastfeeding


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire