Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Une auxiliaire de puĂ©riculture incarcĂ©rĂ©e aprĂšs la mort d’un bĂ©bĂ© dans une crĂšche

Une auxiliaire de puĂ©riculture incarcĂ©rĂ©e aprĂšs la mort d’un bĂ©bĂ© dans une crĂšche

La mort d’un enfant de 5 mois dans une crĂšche parisienne le 10 mars 2015 relance le dĂ©bat quant Ă  la sĂ©curitĂ© dans les crĂšches aujourd’hui. L’auxiliaire de puĂ©riculture s’occupant de l’enfant est en effet suspectĂ©e d’avoir provoquĂ© sa mort, en le secouant aprĂšs un malaise inexpliquĂ© survenu pendant le biberon.

Un accident dramatique

Un enfant de 5 mois est dĂ©cĂ©dĂ© aprĂšs avoir fait un malaise dans une crĂšche parisienne du Ve arrondissement de Paris. Cet Ă©vĂ©nement dramatique est survenu le 10 mars 2015, entraĂźnant la mise sous Ă©crou de la salariĂ©e de la crĂšche, qui a Ă©tĂ© placĂ©e en dĂ©tention provisoire Ă  la prison de Fleury-MĂ©rogis, dans l’Essonne. Cette crĂšche du Ve arrondissement de Paris, pouvant accueillir jusqu’Ă  80 enfants, a donc connu un Ă©vĂ©nement dramatique avec la mort de ce bĂ©bĂ©, dont les causes restent encore troubles.

L’auxiliaire de puĂ©riculture a toutefois expliquĂ© durant son audition que l’enfant lui aurait Ă©chappĂ© des mains pendant le biberon. Elle l’aurait alors rattrapĂ© par le bras, occasionnant un choc brutal. Le bĂ©bĂ© ayant le souffle coupĂ©, elle aurait dĂ©cidĂ© de le secouer pour essayer de le rĂ©animer, avant de le dĂ©poser dans son berceau. Face Ă  l’Ă©tat de santĂ© critique du petit, le personnel de la crĂšche appellera finalement les secours. Mais l’enfant, conduit Ă  l’hĂŽpital Necker, dĂ©cĂ©dera deux jours plus tard.

Alors que les parents semblent surtout redouter de confier leurs enfants Ă  des assistantes maternelles indĂ©pendantes et placent leur confiance dans les structures collectives, ce faits divers confirme hĂ©las, une fois de plus, que la plupart des problĂšmes d’accidents, de nĂ©gligence ou de maltraitances concernent bien plus souvent les structures collectives. MĂȘme si rapportĂ© au nombre d’enfants gardĂ©s en structures collectives, ces faits divers restent Ă©videmment une exception.
Sources : LeFigaro.fr, Europe1.fr.

enfants dans une creche

À lire absolument