Au coeur de l’arène avec son bébé de 5 mois, un torero crée la polémique

Un vent de protestations s’est levé sur Instagram. La raison ? Un torero originaire d’Espagne a publié une photo sur son compte le montrant avec sa fille de 5 mois dans une arène. Papa irresponsable ou sûr de lui ?

Dans la famille de Francisco Rivera Ordóñez, toréer est une tradition. Sur cette fameuse photo, on le voit en compagnie de sa petite fille Carmen, âgée de 5 mois, près d’un taureau qui saigne. Accompagné de ce cliché, il a écrit : « Débuts de Carmen, c’est la 5ème génération qui fait de la tauromachie dans notre famille. Mon grand-père le faisait aussi avec mon père. Mon père l’a fait aussi avec moi, et je le fais avec mes filles Cayetana et maintenant Carmen. » Mais alors qu’il pensait tout simplement se montrer en plein entraînement, partageant un moment symbolique avec sa fille, le torero espagnol a été accusé d’avoir mis en danger la vie de son bébé.

toreador-bebe-polemique-espagne

Des réponses quasi-immédiates

Pour Francisco Rivera Ordóñez, c’est complètement normal, mais pas pour le reste des internautes. Bon nombre de personnes ont réagi face à cette publication, le décrivant comme « un mauvais père« , d’une personne « totalement irresponsable » ou que son geste était « stupide ». Certains espèrent même que « des gens comme lui finiront par s’éteindre ».

Mais face à ces insultes, le torero ne s’est pas laissé faire. Il a alors répliqué en postant un montage photo de celle prise lorsqu’il était bébé, en compagnie de son père, et celle qui a fait réagir les internautes. En légende, il a alors écrit, fier de ses traditions : « L’histoire se répète. Vive le meilleur héritage, le sentiment, la pureté, l’honneur. »


toreador-bebe-polemique-espagne-2

Un accident est vite arrivé

Bien que pour ce papa, prendre son bébé avec lui dans l’arène est tout a fait légitime puisque son père et son grand-père l’ont fait auparavant, c’est une attitude très dangereuse. Bon nombre de matadors sont décédés des suites d’une blessure causée par un taureau. La petite puce aurait pu tomber, être traînée ensuite encore touchée par une corne ! Un animal n’est jamais sûr, et nous ne savons pas toujours comment il va réagir face à nous, face à quelqu’un qu’il ne connaît pas et parfois même face à une personne familière. Il peut avoir soudainement un accès de mauvaise humeur ou de peur qui provoque une réaction incontrôlée… Prudence donc…

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire