Attention, avec la rentrée la gastro-entérite est de retour !

L’été s’achève et la rentrée est la ! On reprend un nouveau rythme et les virus aussi ! Car qui dit rentrée dit aussi retour des épidémies virales de gastro-entérite ! Alors que faire ? Neuf mois vous dit tout !

Gastro-entérite : le point !

Selon le réseau Sentinelles, pour l’instant le seuil de l’épidémie n’est pas encore atteint mais on l’approche (92 cas pour 100 000 habitants alors que le seuil est fixé à 95), certaines régions sont déjà touchées par le retour des diarrhées aiguës et autres vomissements : les régions Hauts de France, Bretagne et Grand-Est ont déjà basculé dans l’épidémie. La gastro-entérite est une infection du système digestif qui provoque une inflammation de celui-ci : estomac, intestin, côlon tout y passe ! Elle est due la plupart du temps à un petit virus qui est particulièrement contagieux. Elle provoque généralement des diarrhées, des vomissements, des crampes abdominales voire une légère fièvre. Elle dure généralement 24 à 72 heures et sont généralement bénignes mais fatigantes.

Conseil pour éviter que bébé (et maman) soit infecté ?

La gastro-entérite est très contagieuse et la première des préventions est le lavage des mains réguliers. Quand vous changez bébé ou que vous allez aux toilettes, avant de lui donner à manger, quand vous venez de prendre les transports en commun… à chaque fois il faut vous laver les mains scrupuleusement avec du savon afin d’éviter la contamination. Nettoyez également régulièrement les surfaces sensibles comme les toilettes, la salle de bain et la cuisine. Evitez autant que possible le contact avec les frères et sœurs pendant ce temps pour ne pas qu’ils soient infectés.

Voir Aussi

Trop tard, que faire ?

Veillez d’abord à bien hydrater bébé. Des solutions de réhydratation existent pour les plus petits pour empêcher la déshydratation (elles sont disponibles sans ordonnance en pharmacie). Poursuivez vos tétées habituelles si vous allaitez, le lait maternel est très désaltérant. Proposez au jeune enfant de manger régulièrement ce qu’il apprécie (proposez lui une compote de coing ou de pommes par exemple). Consultez votre pédiatre qui vous prescrira un antipyrétique si bébé a une forte fièvre et vous
Enceinte, même topo : le médecin vous invitera à boire beaucoup pour éviter la déshydratation. Il vous prodiguera quelques conseils diététiques (manger en petites quantités des petits biscuits, du riz, de la purée de carottes par exemple). Si jamais vous aviez une forte fièvre, un antipyrétique adapté vous sera prescrit.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire