Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Atteinte d’une maladie incurable, cette mère de famille a vu sa jambe doubler de volume durant sa grossesse

Un matin, Sarah Buller, une jeune maman originaire de Perth, en Australie et âgée de 31 ans s’est réveillée en choc : sa jambe avait doublé de volume durant la nuit. Alors enceinte, elle espérant que sa jambe revienne à la normale après son accouchement. Mais pas vraiment…

Une maladie incurable

Il y a trois ans, tout allait bien pour cet ancien mannequin. Enceinte de trois mois de son premier bébé, la jeune femme ne pouvait pas être plus heureuse. Et pourtant, tout a changé du jour au lendemain. Interviewée par le Daily Mail, elle a raconté : « Un jour, je me suis couchée avec deux jambes normales et le lendemain matin, au réveil, j’avais une jambe énorme par rapport à l’autre ».

Sarah-Buller-oedeme-lymphatique-jambe-grossesse-instagram2

Paniquée, Sarah Buller prend rendez-vous avec un médecin afin de connaître l’origine de ce gonflement soudain. Et malgré de nombreux tests, les médecins n’ont rien trouvé. Tous espéraient alors que le gonflement disparaîtrait après l’accouchement de son bébé. Malheureusement, cela n’a rien changé. Les médecins ont alors fait de nouveaux tests, jusqu’à connaître la cause. En réalité, la jeune maman souffre d’un œdème lymphatique, une maladie incurable, généralement liée à un mauvais fonctionnement du système sanguin. Mais cela peut également être la conséquence d’une mauvaise circulation de la lymphe, ce qui empêche le liquide lymphatique (en charge d’éliminer les toxines et les déchets du métabolisme) de circuler et provoque alors un gonflement.

À présent, la maman de deux enfants habite à Nice avec sa famille et doit avoir la jambe bandée durant plusieurs heures par jour, afin de la soulager au mieux.


Un blog et un compte Instagram pour en parler

Au cours de son interview avec le Daily Mail, Sarah Buller a expliqué qu’au début, elle avait honte de cette maladie, de ses jambes disproportionnées. Mais après avoir surfé sur le web, la jeune femme s’est rendu compte qu’elle n’était pas la seule dans ce cas, bien au contraire. Elle a alors décidé de s’assumer, en commençant par créer un blog Lymphosaurus Rex (dont la consonance pourrait nous rappeler un dinosaure, sans doute pour se moquer d’elle-même), ainsi qu’un compte Instagram. Elle y poste régulièrement des photos d’elle et de ses jambes. Le but ? Faire connaître à un maximum de personnes cette maladie, mais aussi soutenir toutes les personnes atteintes d’un œdème lymphatique. Et à la rédaction de Neuf Mois, on la soutient à 100%.

Sarah-Buller-oedeme-lymphatique-jambe-grossesse-instagram

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire