En train de lire
Après un arrêt cardio-respiratoire de 4 minutes, cette maman accouche d’une petite fille en parfaite santé !

Après un arrêt cardio-respiratoire de 4 minutes, cette maman accouche d’une petite fille en parfaite santé !

Il y a un adage qui dit « toutes les grossesses sont différentes » et cela est particulièrement vrai avec l’histoire d’aujourd’hui. En effet, il arrive que la grossesse connaisse des « rebondissements » inattendus. Heureusement le corps médical est là pour nous soutenir et nous informer le mieux possible afin de combattre ces désagréments et faire en sorte qu’on puisse avoir une grossesse la plus épanouissante possible. Cette jeune maman Britannique, atteinte d’une pathologie cardiaque rare a été sauvée par les urgentistes alors qu’elle était enceinte. Grâce au sang froid et au professionnalisme des secouristes, la jeune femme a pu se faire opérer pendant la grossesse et donner naissance à une jolie petite fille. Récit.

Enceinte, elle fait une crise cardiaque à cause d’une condition pré existante

Kelley Evans, une Anglaise de 35 ans, a mis au monde sa fille Ava fin novembre. Mais ce qu’il faut savoir c’est que Kelley est « morte » pendant quelques minutes durant sa grossesse. En effet, alors qu’elle était enceinte de 23 semaines Kelley a souffert à ce qui ressemblait à une attaque de panique, et voyant que cela ne passait pas bien, son mari Gareth et elle ont appelé les urgences. Une urgentiste est arrivée et a fait un électrocardiogramme à la jeune femme. Repérant son rythme cardiaque irrégulier, l’urgentiste a vite compris que la future maman était en train de faire une crise cardiaque. Tout en gardant son sang-froid l’urgentiste, prénommée Stephanie, a utilisé son défibrillateur et les techniques de réanimation lorsque Kelley a fait un arrêt cardiaque. Après près de 4 minutes elle a réussi à ramener Kelley. Cette dernière a été emmenée à l’hôpital et a par la suite été diagnostiquée du syndrome de Wolff-Parkinston-White, une rare anomalie cardiaque congénitale entraînant une accélération anormale du rythme cardiaque. Elle a été opérée durant sa grossesse et, 4 mois plus tard, elle a accouché d’une petite fille en pleine santé. Aujourd’hui les heureux parents remercient cette urgentiste, c’est grâce à son calme et son professionnalisme que la famille va bien.

Le syndrome de Wolff Parkinson White, une maladie cardiaque rare et impressionnante

Le syndrome de Wolff Parkinson White est une pathologie cardiaque due à l’existence d’une voie de conduction cardiaque supplémentaire qui entraîne un trouble du rythme cardiaque. Ce syndrome peut toucher toutes les tranches d’âges et on ne connaît pas encore son origine même si une composante familiale semble être présente. Si la plupart des patients n’ont pas de symptômes particuliers, chez certains le syndrome de Wolff-Parkinson-White peut déclencher des tachycardies pouvant déclencher de syncopes voire parfois un arrêt cardiaque chez certaines personnes à haut risque. Le syndrome de Wolff-Parkinson-White peut être guéri par intervention chirurgicale visant à retirer par radiofréquence ce « court circuit cardiaque ». A noter que pour éviter de passer à coté de tout problème cardiaque pendant la grossesse, votre médecin vous auscultera régulièrement, prendra votre tension et écoutera votre cœur pendant les visites médicales de la grossesse. Une consultation chez le cardiologue est souvent préconisée pour écarter tout problème.


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire