Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » 6 kilos, c’est le poids que pesait ce bĂ©bĂ© Ă  sa naissance !

6 kilos, c’est le poids que pesait ce bĂ©bĂ© Ă  sa naissance !

A l’hĂŽpital de Rockhampton en Australie, Makaela Kirkby a donnĂ© naissance Ă  une petite Maisie Lily Mcdonald qui dĂ©passait dĂ©jĂ  les 6 kg sur la balance lorsqu’elle est venue au monde, soit environ deux fois le poids moyen d’un nouveau-nĂ©. C’est ce qu’on appelle ici une macrosomie fƓtale. Mais ce n’est pas la premiĂšre fois que notre maman du jour met au monde un gros bĂ©bĂ© puisque son premier enfant, Aubree Rose, 1 an et demi aujourd’hui, pesait 5,21 kilos Ă  la naissance.

Quand est ce que l’on parle de macrosomie fƓtale ?

La macrosomie fƓtale est le terme utilisĂ© par les scientifiques pour dĂ©signer un enfant dont le poids de naissance est supĂ©rieur Ă  4000g ou dont le poids est supĂ©rieur au 90eme percentile des courbes de rĂ©fĂ©rence. Ainsi le rapport taille/poids est important mais il faut aussi prendre en compte le sexe du bĂ©bĂ©, l’environnement de bĂ©bé  pour dĂ©finir les macrosomies fƓtales. Les facteurs de risques de la macrosomie fƓtale sont de plus en plus Ă©tudiĂ©s. En Ă©vitant ces facteurs on diminuer le nombre d’enfants avec un poids trop important Ă  la naissance, synonyme souvent d’accouchement compliquĂ© voire de risques accrus de problĂšmes de santĂ©.

Quelles sont les causes d’une macrosomie fƓtale ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer un poids au dessus de la moyenne. Si vous ou le papa pesiez plus de 4 kg Ă  votre naissance, il est fort probable que ce soit Ă©galement le cas de votre bĂ©bĂ©. De mĂȘme, si vous avez eu une grossesse multiple, il n’est pas rare d’avoir ensuite des fƓtus plus gros. En l’absence de causes pathologiques, ne vous en faites pas si votre bĂ©bĂ© dĂ©passe les moyennes. Seulement, un bĂ©bĂ© au poids Ă©levĂ© peut aussi ĂȘtre le signe d’un diabĂšte gestationnel, maladie qui apparaĂźt pendant votre grossesse et disparaĂźt aprĂšs la naissance. Pour le dĂ©pister, on vous recommande d’effectuer un test sanguin au cours de votre 6Ăšme mois de grossesse. En cas de diagnostic positif, vous serez prise en main par un gynĂ©cologue-obstĂ©tricien et un diabĂ©tologue. Si vous avez dĂ©veloppĂ© un diabĂšte gestationnel, un rĂ©gime alimentaire de type diabĂ©tique vous sera prescrit jusqu’Ă  la fin de votre grossesse. L’insuline peut Ă©galement ĂȘtre envisagĂ©e si le rĂ©gime proposĂ© ne marche pas.

Existe-t-il des risques pour la mĂšre et l’enfant pendant l’accouchement ?

Au moment de l’accouchement, il est important de prendre en compte les risques pour le bĂ©bĂ© macrosome, comme le risque de dystocie des Ă©paules, lorsque la tĂȘte du bĂ©bĂ© peut sortir, mais pas ses Ă©paules. Cela peut provoquer des lĂ©sions ou des fractures au bĂ©bĂ©, celles-ci peuvent ĂȘtre bĂ©nignes ou causer des dommages irrĂ©versibles. Un risque d’asphyxie existe Ă©galement. Du cĂŽtĂ© de la mĂšre, on peut citer les risques suivants qui sont liĂ©s aux consĂ©quences de l’accouchement : dĂ©chirure pĂ©rinĂ©ale, hĂ©morragies et autres dĂ©sagrĂ©ments comme l’incontinence. Dans certains cas, lorsque le bassin de la mĂšre est trop Ă©troit, on peut alors envisager une cĂ©sarienne. Un dĂ©clenchement de travail prĂ©maturĂ© pourra aussi ĂȘtre mis en place si la grossesse ne peut ĂȘtre menĂ©e Ă  terme, Ă  cause des risques de dystocie.

gros bébé 2

À lire absolument