Manger votre placenta, ça vous dirait ?

Vous le saviez peut-être, ou pas, mais certaines mamans, notamment aux États-Unis, souhaitent récupérer leur placenta après l’accouchement… pour le manger ! Il aurait plusieurs vertus, comme lutter contre le vieillissement ou le baby-blues, améliorer la qualité du lait maternel, il serait fort en vitamines… Mais en France, ceci nous est impossible : la loi de bioéthique indique que « le placenta ne peut être collecté qu’à des fins thérapeutiques ou scientifiques si la femme accouchée ne s’y est pas opposée » autrement, il doit être détruit comme tout « déchet hospitalier ». En clair, l’équipe médicale n’a pas le droit de nous le remettre. Pensez-vous que cette loi devrait évoluer pour rendre aux femmes le droit de disposer de leur placenta ? Et auriez-vous envie de le déguster ?

 

Souhaitez-vous un changement de la loi de bioéthique pour pourvoir disposer de votre placenta ?

Loading ... Loading ...
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire