Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » BĂ©bĂ© est constipĂ© : comment je gĂšre ?

Bébé est constipé : comment je gÚre ?

Au cours de la premiĂšre annĂ©e de bĂ©bĂ©, beaucoup de parents s’inquiĂštent devant le transit lent de leur bĂ©bĂ© et consultent le mĂ©decin. Ce n’est pas toujours le cas, surtout pas les premiers mois. Le Dr GwenaĂ«lle Greppo, mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste homĂ©opathe, vous explique ce qui se passe dans le tube digestif paresseux de votre bĂ©bĂ© et comment l’aider Ă  se sentir plus Ă  l’aise.

Pourquoi bĂ©bĂ© est-il facilement constipĂ© avant l’ñge de 6 mois ?

L’immaturitĂ© des voies digestives est la plupart du temps la cause principale. Cela se rĂšgle donc avec le temps, en gĂ©nĂ©ral avant l’Ăąge de 4 mois, sauf si la constipation de dĂ©part, conjoncturelle, n’est pas correctement prise en charge ou si le bĂ©bĂ© subit des traumatismes psychologiques, comme un deuil ou la sĂ©paration de ses parents, ou physiques. Mais, dans les faits les plus courants, le nourrisson a des selles assez frĂ©quentes le premier mois, au moins cinq, voire plus. ForcĂ©ment, quand le transit se ralentit ensuite, les parents s’inquiĂštent, c’est normal, et pensent que leur bĂ©bĂ© est constipĂ©. Mais ça n’est pas forcĂ©ment le cas. Tant que bĂ©bĂ© n’Ă©vacue pas quelques jours plus tard des petites billes trĂšs dures, avec force cris et larmes, il n’y a pas de quoi s’inquiĂ©ter.

Au bout de combien de jours sans selles faut-il s’inquiĂ©ter ?

Le bĂ©bĂ© est considĂ©rĂ© comme constipĂ© s’il prĂ©sente au moins deux des symptĂŽmes suivants : il Ă©met moins de deux selles par semaine, elles sont trĂšs dures avec ou sans Ă©mission douloureuse. Parfois, ce retard de selles s’accompagne de douleurs abdominales inconfortables, Ă  l’origine de pleurs inhabituels. À savoir, avant 6 mois, on rencontre aussi des fausses constipations d’allaitement, le lait maternel Ă©tant parfois tellement bien assimilĂ© qu’il n’y a pas de dĂ©chets Ă  Ă©liminer. Cette absence de selles peut durer quatre Ă  cinq jours sans qu’il faille s’inquiĂ©ter.

Faut-il adapter le régime de bébé en cas de constipation ?

Plus l’alimentation de bĂ©bĂ© sera riche en eau, moins il sera constipĂ©. Pensez Ă  le faire boire rĂ©guliĂšrement, et encore plus quand il fait chaud, et, en cas de constipation avĂ©rĂ©e, changez son eau habituelle pour une eau HĂ©par, mais pas plus d’un biberon par jour sauf avis mĂ©dical. Entre 2 et 4 mois, vous pouvez ajouter un peu de bouillon de lĂ©gumes dans le biberon si vraiment les selles sont compactes et rares. Si votre bĂ©bĂ© est en phase de diversification alimentaire, privilĂ©giez les aliments riches en fibres tels que les Ă©pinards, les haricots verts, les courgettes, les fruits en compote et les jus d’orange ou de pruneau. Si vous allaitez, appliquez-vous ce rĂ©gime !

Faut-il aussi changer le lait infantile en cas de constipation ?

Demandez toujours conseil Ă  votre mĂ©decin avant ! Ceci Ă©tant, le pĂ©diatre choisit alors un lait standard plus riche en lactose et moins riche en casĂ©ine. Les laits acidifiĂ©s sont aussi prĂ©conisĂ©s car ils contiennent une substance non digestible qui stimule la croissance ou l’activitĂ© de la flore intestinale, ce qui amĂ©liorerait les selles. L’homĂ©opathie donne aussi de bons rĂ©sultats sur une constipation installĂ©e, mais comme tout traitement homĂ©opathique, il faut consulter pour tenir compte du « terrain » de bĂ©bĂ©.

Peut-on aider bébé à évacuer ses selles ?

Il ne faut pas intervenir mĂ©caniquement avec l’embout d’un thermomĂštre, par exemple. Il est en revanche possible d’utiliser un suppositoire Ă  la glycĂ©rine au bout de 4 Ă  5 jours sans selle si bĂ©bĂ© manifeste un rĂ©el inconfort.

À lire absolument