Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » SantĂ© du nourrisson » 5 conseils pour choisir l’assurance santĂ© de bĂ©bé 

5 conseils pour choisir l’assurance santĂ© de bĂ©bé 

L’arrivĂ©e de bĂ©bĂ© reprĂ©sente un bonheur immense, Ă©norme
 indescriptible. Chouette, la famille s’agrandit enfin. Oui mais soyons pragmatiques, il va falloir rapidement penser aux frais de santĂ© pour votre petit bout de chou ! Mais Ă  partir de quand entreprendre les dĂ©marches dans les temps pour se munir des garanties essentielles ? Pour s’assurer ainsi des remboursements maximum sur les dĂ©penses ? Pas de panique, il suffit de retenir ces 5 conseils indispensables pour choisir la bonne assurance santĂ© de bĂ©bĂ©.

Ameli vous simplifie la vie


Le site web de l’Assurance Maladie vous accompagne à travers plusieurs outils pratiques avec :

  • Le guide « 0 Ă  3 ans ». Il vous informe sur la croissance de votre enfant, les examens mĂ©dicaux Ă  lui faire passer et il vous fournit de nombreux conseils concernant la santĂ© de votre enfant au fur et Ă  mesure qu’il grandit.
  • Le calendrier personnalisĂ© des examens. Il vous permet de planifier les consultations et autres vaccinations de votre enfant jusqu’à ses 3 ans.
  • Le service « SantĂ© de mon enfant ». Il vous communique rĂ©guliĂšrement des informations pratiques et des conseils relatifs Ă  la santĂ© de votre enfant.

Pour accĂ©der Ă  ce « matĂ©riel » et profiter de votre service, il suffit de vous connecter via votre compte Ameli, en vous rendant sur la page web d’Ameli.fr. Vous y trouverez Ă©galement des informations concernant le dĂ©pistage nĂ©onatal et le suivi mĂ©dical de votre bĂ©bĂ©.

Rattachez votre enfant à votre caisse


Dans les 30 jours suivant la naissance, vous devez rattacher votre bĂ©bĂ© Ă  votre caisse d’assurance maladie. En effet, si les soins effectuĂ©s durant le premier mois sont entiĂšrement couverts par la SĂ©curitĂ© sociale, ils sont ensuite abaissĂ©s autour de 70%



Ajoutez votre enfant Ă  votre mutuelle

Toujours dans les 30 jours aprĂšs l’accouchement, pensez au rattachement de bĂ©bĂ© Ă  votre complĂ©mentaire santĂ©. Vous profiterez ainsi d’une couverture optimale pour votre enfant.

Pour cela, envoyez les informations suivantes à votre mutuelle ou organisme d’assurance :

  • Copie de l’acte de naissance,
  • Votre attestation de droit Ă  l’assurance maladie ainsi,
  • NumĂ©ro de contrat mutuelle ou complĂ©mentaire santĂ©.

Si vous avez choisi de vous passer de mutuelle jusqu’à l’arrivĂ©e de bĂ©bĂ©, c’est votre choix
. Cependant, se passer d’une mutuelle une fois parent serait un risque inconsidĂ©ré ! En effet, vous pourriez rapidement ĂȘtre dĂ©passĂ©s par les frais de santĂ© liĂ©s Ă  vos nouveaux besoins.

Comment choisir sa mutuelle santé en fonction de bébé ?

Le « low cost » n’est pas Ă  conseiller, mĂȘme s’il n’est pas question de vous imposer d’importantes cotisations. Nous vous conseillons des formules de mutuelles santĂ© de moyennes Ă  Ă©levĂ©es pour cette pĂ©riode Ă  part oĂč les dĂ©penses mĂ©dicales se multiplient.


PrivilĂ©giez les formules incluant des garanties exhaustives dans les domaines suivants : mĂ©decine courante (consultations, par exemple), pharmacie (mĂ©dicaments, vaccins
) et n’hĂ©sitez pas Ă  souscrire les formules remboursant les mĂ©dicaments non pris en charge par la sĂ©curitĂ© sociale et les dĂ©passements d’honoraires. Elles sont un peu plus coĂ»teuses, mais au bout du compte, vous y gagnerez !

Les contrats de « mutuelle famille » sont indiscutablement les plus efficaces pour vous protéger vous et votre bébé. En effet, elles offrent à chacun une couverture sur mesure et évoluent avec vous, avec le temps.

Et si vous profitiez de l’arrivĂ©e de bĂ©bĂ© pour changer de mutuelle santé ?

Une mutuelle qui vous convenait en couple peut trĂšs bien s’avĂ©rer inappropriĂ©e une fois votre famille agrandie.

Voyez ce que vous propose votre mutuelle ou assureur actuelle
 et faites jouer la concurrence ! Le marchĂ© de la couverture santĂ© est trĂšs dynamique et vous avez l’opportunitĂ© nĂ©gocier les meilleures garanties aux meilleurs tarifs.

Sachez que vous pouvez rĂ©silier votre complĂ©mentaire santĂ© Ă  tout moment, sans fournir un motif prĂ©cis. Il vous suffit pour cela d’envoyer Ă  votre mutuelle ou votre organisme d’assurance une lettre recommandĂ©e, la plupart du temps 2 mois avant le 31 dĂ©cembre de l’annĂ©e en cours.

Article sponsorisé 


À lire absolument