Parce que Pâques, ce n’est pas que pour les enfants  !

Pâques, son cortège de cocottes en chocolat, ses montagnes de petits œufs cachés au fin fond du jardin par mamie (qui croyait que certaines de ses cachettes t’étaient encore inconnues… mon œil  !)…. Bref, toi aussi la chasse au chocolat t’as connu et t’as kiffé  ! Maintenant que t’es enceinte, ce n’est plus pour toi  ! Quoi  ? What  ? Hein  ? Redis-moi ça  ?

Ben oui, c’est pour les enfants Pâques  ! Et pourquoi cette petite fête ne serait que pour eux, hein  ? Comment ça, la femme enceinte  n’a pas le droit à ses cadeaux gourmands  ? Bien sûr que je peux encore me baisser (euhhhh), bien sûr que je peux encore courir comme un guépard pour être la première à trouver les gourmandises (re-euhhhh), bien sûr que je peux encore m’empiffrer comme une oie de chocolat (re-re-euhhh)…. Bon peut-être que certaines choses ont changé mais je vous assure que Pâques c’est aussi pour la femme enceinte.

Pourquoi  ?

Parce que le chocolat c’est bon pour la santé. Enfin le chocolat noir. Nous offrir une petite poule serait en effet une bonne manière, pour mes copines et moi, de diminuer d’éventuels risques de pré éclampsie et de complications qui associent hypertension et prise de poids pendant la grossesse.

Parce que oui, pendant la grossesse, vous avez le droit, les filles, de vous faire plaisir avec une petite gourmandise de temps en temps, du moment que vous ne faites pas de grands excès. La frustration ce n’est pas bon pour le moral, encore plus quand on est enceinte… et cela pousse à la compulsion alimentaire, donc à la prise de poids, donc parfois à l’hypertension artérielle et autres ennuis du même tonneau.

Un p’tit bout de chocolat noir peut parfois réconforter en cas de coup de mou ou lorsqu’une de ces pestes d’hormones vous joue encore un tour  ! Ah les hormones, elles m’en font voir à moi… Bref, on ne s’égare pas.

Selon une étude scientifique hollandaise, il paraîtrait aussi que le chocolat noir ferait accoucher d’un bébé heureux, actif et souriant…. Pas mal non  ? Et de bonnes excuses pour dévorer la fameuse poule au chocolat noir. Pas tout d’un coup évidemment. On va éviter (enfin tout faire) pour ne pas lui faire la peau en à peine quelques bouchées parce qu’on est effrayée à l’idée que le petit neveu de chéri ne vienne taper dedans. Touche pas à mon poulailler !


Que la chasse aux œufs commence  !

Alors Chéri, si tu lis ce billet, je te préviens, lis-le attentivement. Cette année les chocolats tu ne les achèteras pas que pour le petit Quentin, oh que non  ! Ni que pour la cousine Lily (qui d’ailleurs n’aime pas le chocolat). Cette année ta femme a comme des envies, des envies de femme enceinte, terribles, irrépressibles, indispensables, chocovoresques (oui j’aime bien inventer des mots), je veux du CHO-CO-LAT  ! Parce que Pâques, c’est aussi pour les femmes enceintes. Allez les enfants, on partage, un pour vous, deux pour moi… forcément  ?!

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire