Saignements au premier trimestre, c’est grave ou pas ?

saignements premier trimestre-neuf mois

Stress, tabagisme, grossesse tardive sont plus fréquents pendant la grossesse aujourd’hui. Et provoquent parfois des petits soucis de santé, tels les saignements du premier trimestre qui inquiètent les futures mamans. Le Dr Abdelkader Benchiha, gynécologue-obstétricien, vous explique comment les décoder et quand consulter.

Est-ce grave de saigner au cours de sa grossesse ?

Docteur Abdelkader Benchiha :

Heureusement, le plus souvent non ! C’est le cas lorsque le col est fragilisé et que l’on saigne lors de rapports sexuels. Ça ne dure pas et c’est sans conséquences. Ceci étant, il peut s’agir aussi d’une urgence obstétricale. Par conséquent, il convient de toujours consulter par précaution.

Quelles peuvent en être la cause ?

Dr A. B. :

Les causes sont diverses. Au premier trimestre, c’est souvent une infection qui se solutionne avec un traitement antibiotique. Le décollement placentaire, qui peut provoquer une fausse couche, n’est pas rare et se traite par des antispasmodiques et du repos complet. Les fausses couches, qui concernent 20% des grossesses, sont provoquées par une qualité de l’œuf insuffisante. Il peut s’agit aussi d’une grossesse extra-utérine qui est une urgence chirurgicale, ou une grossesse à complications, dite mollaire. Mais heureusement, la plupart des saignements au premier trimestre se situent en dehors du col de l’utérus ou bien au niveau d’un petit vaisseau au point d’insertion du placenta et sont habituellement sans gravité.


Peut-on avoir des saignements au-delà du premier trimestre ?

Dr A.B.  :

Les causes infectieuses peuvent être en cause durant toute la grossesse, comme le décollement placentaire, un placenta praevia ou un hématome rétroplacentaire qui est aussi une urgence. Et, au dernier trimestre, s’ajoutent les problèmes de béance ou de modification du col qui nécessitent cerclage et alitement. C’est pourquoi il faut toujours consulter sans attendre .

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire