Ma première fête des mères

Le 31 mai ça y est, c’est aujourd’hui… Une journée que je ne remarquais même pas dans le calendrier il y a encore un an… Mais cette année, c’est particulier. Moi aussi, je vais profiter de cette journée exceptionnelle : je suis maman, je suis maman !

Certes tu n’as que neuf mois… Tu ne me réciteras pas un poème au réveil, tu ne m’offriras pas de collier de nouilles fabriqué à l’école ou un bouquet de fleurs acheté avec ton papa… Mais ce n’est rien, car c’est ma première fête des mères !

Ça y est, je suis passée de l’autre côté de la barrière

Je suis passée ans le camp de celles qui se lèvent la nuit quand leurs enfants pleurent, de celles qui parlent rougeole et varicelle dans le parc du village, de celles qui comptent les « cacas » de la journée… Et maintenant dans le camp de celles qui ont leur journée dans le calendrier !

Je sais que ce 31 mai sera comme les autres jours de la semaine… Il n’y aura pas d’événements particuliers mais pour moi, ce sera comme Noël ! Une journée qui me rappellera que la vie m’a fait le plus beau des cadeaux il y a neuf mois… Que malgré le manque de sommeil et la fin des sorties au cinéma, je n’ai jamais été aussi heureuse.

Les journées passent tellement vite que j’ai encore du mal à réaliser que notre vie a changé. Heureusement donc qu’il y a une journée dans l’année pour me le rappeler ! Et c’est le début d’une longue série…

J’ai hâte que tu fabriques tes premiers cadeaux à l’école, que tu me fasses tes premiers dessins à accrocher au frigo, que tu me chantes des chansons et oublies les mots des poèmes que tu as appris pour l’occasion !


C’est ma première fête des mères et j’ai déjà hâte d’être à l’année prochaine !

premiere fete des meres

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire