La préparation à l’accouchement classique

Même si les autres préparations à l’accouchement semblent plus en vogue ces derniers temps, la préparation à l’accouchement « classique » reste incontournable lors d’une première grossesse.

La préparation classique répond à vos questions sur l’accouchement

Nous allons être maman et notre tête fourmille de questions ! Beaucoup d’entre nous angoissent à l’idée de ne pas savoir reconnaître une contraction ou le bon moment pour se rendre à la maternité. La préparation classique aide à vivre plus sereinement ce formidable évènement. Elle est justement là pour nous expliquer la grossesse et nous donne de nombreux conseils comme savoir préparer correctement notre valise et l’arrivée administrative de bébé. Mais ce qui aide le plus à dédramatiser l’événement sera la visite d’une salle de travail et/ou d’accouchement. L’occasion de faire un point sur la péridurale, le monitoring, de montrer les instruments utilisés (forceps, spatules) et de parler de l’épisiotomie. Cette préparation peut, dans certaines maternités, être associée à d’autres méthodes comme la sophrologie, le yoga ou encore le chant prénatal. Cela permet alors une approche plus globale de la naissance. Généralement, les pères pourront participer à certaines séances et notamment celle sur l’expulsion, histoire de ne pas tomber dans les pommes le jour de l’accouchement…


En pratique, en quoi consiste cette préparation ?

Cette préparation à l’accouchement sera réalisée par les sages-femmes de la maternité dans laquelle vous devez accoucher. Elle débute habituellement vers le septième mois, laissant ainsi le temps de suivre 8 séances remboursées par la sécu avant l’arrivée de bébé. Pour celles qui préfèreront être accompagnées d’une sage-femme en cabinet libéral, le tarif remboursé sera de 15,30 euros par cours, à partir de 4 participantes. Généralement, chaque séance a son thème : lors de la première, la sage femme parle de la grossesse, du développement du bébé. La visite de la maternité se fait alors à ce moment-là ou se trouve malheureusement reléguée à la dernière séance. Cette dernière permet pourtant en visualisant ces endroits, de dédramatiser et de mieux se préparer à l’accouchement. Ensuite viendront les séances sur le processus de l’accouchement en décrivant les contractions, comment les supporter, la péridurale, l’expulsion avec de nombreux conseils pour aider bébé à descendre. Une dernière sera consacrée à l’après naissance avec les suites de couches, le baby blues et l’allaitement. Chacune d’elles pourra se terminer par quelques minutes de relaxation. Mais le simple fait d’avoir partagé nos émotions avec d’autres mamans nous aura déjà rendues un peu de notre sérénité…

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire