Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Grossesse pour les nulles : le projet de naissance (PdN)

Grossesse pour les nulles : le projet de naissance (PdN)

TrĂšs rĂ©pandu chez nos amies d’outre-manche, le birth plan ou projet de naissance (PdN) s’est installĂ© en France. Premier pas vers la rĂ©appropriation de l’accouchement, les futures mamans sont de plus en plus nombreuses Ă  glisser dans leur dossier mĂ©dical leurs dĂ©sirs et leurs exigences. Mais qu’est-ce que le projet de naissance ? À quoi sert-il vraiment ? Comment le rĂ©aliser ? Neuf Mois met Ă  votre disposition les informations qui rĂ©pondront Ă  vos questions et pour un accouchement qui vous ressemble, rĂ©alisez votre projet de naissance grĂące Ă  notre outil pratique.

Qu’est-ce qu’un projet de naissance ?

Selon la dĂ©finition Ă©noncĂ©e dans le Carnet de maternitĂ© fourni par le MinistĂšre des Affaires Sociales et de la SantĂ©, le projet de naissance ou PdN est « l’énoncĂ© des souhaits des parents sur le dĂ©roulement de la naissance de leur enfant ; il inclut l’organisation des soins, le suivi mĂ©dical, la prĂ©paration Ă  la naissance et la parentalitĂ©, les modalitĂ©s d’accouchement, les possibilitĂ©s de suivi pendant la pĂ©riode postnatale y compris les conditions d’un retour prĂ©coce au domicile, les recours en cas de difficultĂ©s. Il peut ĂȘtre formalisĂ© par un document Ă©crit rĂ©digĂ© par les parents ». Pour Sophie Gamelin-Lavois, consultante en pĂ©rinatalitĂ© interrogĂ©e par Neuf Mois, « le PdN permet aux futurs parents de se projeter au moment de l’accouchement et de l’accueil du bĂ©bĂ©. C’est l’occasion pour eux d’exprimer leurs dĂ©sirs et de clarifier le contrat de soins avec le personnel mĂ©dical ». Le projet de naissance est une rĂ©flexion autour de la grossesse et de l’accouchement. Il aide les parents Ă  faire le point sur leurs dĂ©sirs mais Ă©galement sur leurs objections.

Puis-je réaliser un projet de naissance ?

Le projet de naissance est une option qui s’offre Ă  toutes les femmes enceintes, mĂȘme en cas de grossesse « à risque ». Les exigences des futurs parents devront s’adapter aux obligations sanitaires et aux possibilitĂ©s offertes par l’établissement mĂ©dical qui suit la future maman. Suivant que l’on rĂ©side Ă  proximitĂ© d’une grande ville ou Ă  la campagne, le panel de possibilitĂ©s ne sera pas le mĂȘme. En cas de cĂ©sarienne programmĂ©e ou potentiellement prĂ©vue, un projet de naissance peut tout Ă  fait ĂȘtre rĂ©alisĂ©. On se concentrera plus sur l’aspect « accueil du bĂ©bé » plutĂŽt que sur les conditions d’accouchement. Un PdN peut Ă©galement ĂȘtre rĂ©digĂ© en cas d’accouchement Ă  domicile. Le fait que l’accouchement soit prĂ©vu Ă  la maison n’enlĂšve en rien la nĂ©cessitĂ© d’exprimer sur papier vos dĂ©sirs. Chaque professionnel de santĂ© a sa propre maniĂšre de fonctionner et de voir les choses. Il est primordial de convenir Ă  l’avance des conditions souhaitĂ©es pour votre accouchement.

Quand le rédiger ?

Le projet de naissance peut ĂȘtre rĂ©alisĂ© au fil de votre grossesse et Ă©voluer en fonction de vos attentes et de vos impĂ©ratifs mĂ©dicaux. L’essentiel Ă©tant de l’élaborer en accord avec l’équipe mĂ©dicale, dans un esprit de nĂ©gociation et non de rĂ©clamation. AprĂšs l’avoir rĂ©digĂ©, n’oubliez pas de le remettre au personnel soignant durant les visites prĂ©natales ou lors des derniĂšres sĂ©ances de prĂ©paration Ă  l’accouchement, afin que ce dernier soit intĂ©grĂ© dans votre dossier mĂ©dical. Pensez Ă©galement Ă  garder un exemplaire chez vous, pour palier toutes Ă©ventualitĂ©s (accouchement d’urgence ou dans une autre maternitĂ© que celle initialement prĂ©vue par exemple).

Faut-il obligatoirement écrire son projet de naissance ?

Rien ne vous oblige Ă  Ă©crire votre projet de naissance. Le poids des mots peut parfois ĂȘtre lourd et le projet de naissance peut alors se transformer en un objectif Ă  atteindre absolument et entraĂźner de grosses dĂ©ceptions en cas de non rĂ©alisation. Si l’aspect trop institutionnel de l’écrit vous effraie, vous pouvez exprimer vos souhaits et vos objections oralement Ă  l’équipe mĂ©dicale. Cependant, le fait de mettre ses idĂ©es par Ă©crit permet de prendre du recul et peut-ĂȘtre de trouver un compromis entre ses propres souhaits et la rĂ©alitĂ© du moment. Ces derniers Ă©tant parfois incompatibles. Le but est avant tout d’élaborer un projet de naissance qui vous ressemble. Sachez qu’une version Ă©crite du PdN vous assure une meilleure diffusion des informations auprĂšs de l’équipe mĂ©dicale et vous permet de l’ajouter Ă  votre dossier mĂ©dical.

Quels éléments doivent y figurer ?

Le projet de naissance doit répondre à 4 questions essentielles qui vous permettront de synthétiser vos souhaits et vos attentes :

  • Quel professionnel pour suivre ma grossesse ?
  • Quel lieu pour accoucher ?
  • Quelles conditions de naissance possibles ?
  • Quel accueil pour bĂ©bé ?

Vous pouvez organiser votre projet de naissance en trois parties :

  • Une partie gĂ©nĂ©rale
  • Une partie concernant l’accouchement
  • Une derniĂšre concernant l’aprĂšs-naissance

La premiĂšre partie est un passage dans lequel vous expliquez votre dĂ©sir de vous investir dans l’organisation de votre accouchement du dĂ©but jusqu’à la fin. Vous pouvez exprimer vos souhaits gĂ©nĂ©raux : le choix du professionnel, le lieu d’accouchement, la prĂ©sence du papa, conserver une certaine intimitĂ©, l’explication de chacune des interventions de l’Ă©quipe mĂ©dicale, 


Dans la partie concernant l’accouchement, vous pouvez aborder la question de l’atmosphĂšre (musique, lumiĂšre), la possibilitĂ© de dĂ©ambuler, la rupture artificielle ou non de la poche des eaux, l’accĂ©lĂ©ration du travail Ă  l’aide de mĂ©dicaments, la perfusion, votre dĂ©sir (ou non) de pĂ©ridurale, les positions Ă  privilĂ©gier pour accoucher… Puis, ce que vous dĂ©sirez durant la phase d’expulsion de votre bĂ©bé : lĂ©pisiotomie, finir de sortir BĂ©bĂ© vous-mĂȘme en le prenant sous les bras Ă  la fin de l’expulsion …

La partie « aprĂšs-naissance » permet de communiquer Ă  l’Ă©quipe mĂ©dicale vos souhaits relatifs Ă  la dĂ©livrance et les premiers soins Ă  administrer Ă  votre bĂ©bé : un peau Ă  peau avec votre tout petit avant qu’il soit pesĂ© et mesurĂ©, un allaitement immĂ©diat, une dĂ©livrance naturelle, couper le cordon ombilical, Ă©viter l’utilisation de la tĂ©tine, donner le bain Ă  votre bĂ©bĂ©….

Il est prĂ©fĂ©rable de rĂ©duire le projet de naissance Ă  l’essentiel des informations afin que le personnel mĂ©dical puisse y avoir accĂšs rapidement.

Comment communiquer mon projet de naissance ?

Le succĂšs de votre projet de naissance dĂ©pend aussi bien de son contenu que de la qualitĂ© relationnelle que vous Ă©tablirez avec l’équipe mĂ©dicale. Diplomatie et nĂ©gociation seront donc les maĂźtres mots de ces Ă©changes. Il est important de prendre votre temps, de vous familiariser avec l’équipe et de communiquer tout au long de votre grossesse. Si vous dĂ©barquez comme une fleur au 8Ăšme mois, votre birth plan sous le bras, rĂ©digĂ© toute seule sans avoir consulter personne, ne soyez pas Ă©tonnĂ©e que l’équipe mĂ©dicale vous accueille avec quelques rĂ©serves. Certains professionnels de santĂ© ont une conception moins souple de la mĂ©decine et pourraient voir dans votre projet de naissance la marque d’un manque de confiance en eux.

Un projet de naissance doit s’élaborer AVEC l’équipe mĂ©dicale pour adapter vos dĂ©sirs en fonction des impĂ©ratifs mĂ©dicaux et de la structure qui vous accueille. Une maternitĂ© de niveau 1 et une maternitĂ© de niveau 3 ne proposent pas les mĂȘmes Ă©quipements ni le mĂȘme personnel


Les Ă©quipes mĂ©dicales peuvent-elles refuser de l’appliquer ?

Certaines Ă©quipes mĂ©dicales sont trĂšs ouvertes au projet de naissance et encouragent mĂȘme les parents Ă  s’approprier au maximum ce moment magique. En revanche, d’autres sont plus frileuses et se positionnent en figure paternaliste qui « sait mieux que vous ». Pour Ă©viter une mauvaise surprise, n’hĂ©sitez pas Ă  « prendre la tempĂ©rature » des diffĂ©rents professionnels de santĂ© qui vous entourent en dĂ©but de grossesse afin de choisir un personnel mĂ©dical correspondant Ă  vos attentes. Vous pouvez Ă©galement vous appuyer sur des ressources prĂ©cises (juridiques, scientifiques…) pour faire valoir vos droits et justifier vos demandes.

Autre point essentiel : pour que vos choix soient respectĂ©s, il faut que la maternitĂ© ait la capacitĂ© technique de le faire. Il est donc primordial de choisir un lieu pour votre accouchement qui corresponde au maximum Ă  vos attentes. Sinon, vous n’aurez d’autre choix que de vous adapter


Que dit la loi Ă  propos du projet de naissance ?

Plusieurs rapports sanitaires gouvernementaux recommandent vivement l’élaboration d’un projet de grossesse, mais aucun n’oblige lĂ©galement les parents Ă  le rĂ©diger ou l’équipe mĂ©dicale Ă  le respecter. La Mission pĂ©rinatalitĂ© remise en 2003 au MinistĂšre des Affaires Sociales et de la SantĂ© prĂ©voit de « permettre Ă  la femme d’élaborer un projet de suivi de grossesse et de naissance. {
} Une information Ă©clairĂ©e sur l’offre de soins pĂ©rinatals sera donnĂ©e Ă  la patiente, lui permettant, en toute connaissance de cause de dĂ©finir le type de prise en charge qu’elle souhaite, de choisir entre secteur public et libĂ©ral, de se confier au personnel mĂ©dical qu’elle choisit par affinitĂ©. De cette façon, elle pourra Ă©tablir un vĂ©ritable projet de suivi de grossesse et d’accouchement. Lors de l’élaboration du projet sera discutĂ©e l’organisation de la prĂ©paration Ă  la naissance. Au total, les femmes doivent ĂȘtre informĂ©es sur l’offre de soins pour donner leur consentement et leurs choix doivent ĂȘtre respectĂ©s ». Mais malgrĂ© plusieurs rapports ministĂ©riels allant en ce sens, le projet de naissance n’a aucune valeur lĂ©gale. Il est seulement d’ordre moral entre l’Ă©quipe mĂ©dicale et les futurs parents. C’est une sorte de contrat signĂ© entre vous et le professionnel de santĂ© qui vous accompagne. Le dossier sera ensuite consultĂ© par le personnel mĂ©dical le jour de l’accouchement.

Sachez que le médecin responsable de votre accouchement peut prendre la décision de ne pas suivre votre projet, en raison de nécessités médicales ou de complications qui suscitent une intervention.

La non-rĂ©alisation littĂ©rale de votre projet de naissance ne doit pas ĂȘtre vĂ©cue comme un objectif non atteint ou comme un Ă©chec. L’accouchement est un moment magique et unique dans la vie d’une femme, quelles qu’en soient les circonstances.

Quelques livres à propos du projet de naissance pour aller plus loin


  • PrĂ©parer son accouchement – Faire un projet de naissance
    Sophie Gamelin-Lavois, Ă©ditions Jouvence, janvier 2009
  • Votre projet de naissance
    Catherine Piraud-Rouet, Ă©ditions Marabout, mars 2010

Merci à Aude Feuillas, sage-femme, pour ces précieux conseils. 

À lire absolument