Neufmois.fr » Ma Grossesse » Couple » 5 trucs pour retrouver l’envie de faire l’amour enceinte

5 trucs pour retrouver l’envie de faire l’amour enceinte

Amoureux et dans l’attente d’un bĂ©bĂ©, tout va pour le mieux entre RomĂ©o et Juliette. Alors pourquoi cette soudaine indiffĂ©rence pour les jeux de l’amour ? Et si c’Ă©tait l’occasion de pimenter un peu notre relation amoureuse ? Neuf Mois vous donne quelques pistes coquines Ă  explorer Ă  deux.

Donner du temps au temps

C’est bien connu, on a plus d’appĂ©tit en temps de disette ! Autrement dit, se serrer la ceinture cĂŽtĂ© sexe durant quelques temps peut aussi rallumer la flamme. A condition de ne pas sombrer dans l’indiffĂ©rence et le laisser-aller ! Lingerie jolie, cosmĂ©tiques et autres artifices sont de mise pendant ce temps de retraite, aussi bien du cĂŽtĂ© de RomĂ©o que de Juliette.

Fixer de nouvelles rĂšgles de jeu amoureux

Bon, pour la plupart des couples, l’amour, c’est le soir sous la couette, en semaine. Et Ă  volontĂ© le week-end
 Le problĂšme, c’est qu’enceinte, le soir on tombe de fatigue ! Et si, de temps Ă  autre, on se prenait une aprĂšs-midi de congĂ© en couple. DĂ©j en amoureux, visionnage d’un film Ă  la maison en tenue confortable et sexy
. et plus si affinitĂ©s !

Oser parler de sexe

MĂȘme quand un couple s’entend bien au lit, le sexe n’est pas forcĂ©ment son sujet de conversation favori. On prĂ©fĂšre les actes aux mots ? Pourquoi pas
 sauf que quand les actes ne suivent plus, les mots deviennent indispensables ! Trop pudique pour les inventer ? On se procure un livre de littĂ©rature coquine et on joue les ShĂ©hĂ©razade en racontant des histoires lestes Ă  son chĂ©ri. En gĂ©nĂ©ral, ça a un effet assez… efficace !

On soigne le décor

La chambre pas rangĂ©e, Ă  peine dĂ©corĂ©e, c’est un vrai « tue l’amour ». Enceinte, on ne va pas se lancer dans des grands travaux de dĂ©coration mais quelques petits trucs permettent d’amĂ©liorer le dĂ©cor : de jolies boĂźtes en carton pour ranger le bazar, une jolie parure de lit, trois ou quatre bougies aromatiques (rose, patchouli, jasmin, ylang-ylang seraient aphrodisiaques), un lampadaire halogĂšne pour profiter d’une lumiĂšre trĂšs tamisĂ©e au moment-clĂ©, qui cachera ce que l’on n’aime pas montrer, et pour terminer, un petit bouquet de fleurs fraĂźches…

On Ă©vite les zones douloureuses

Plus souvent qu’on ne le croit, notre peu d’appĂ©tit pour les jeux de l’amour viennent du fait que l’on redoute inconsciemment la douleur. Seins douloureux, dos en compote, zone gĂ©nitale un peu congestionnĂ©e. Tout cela est normal mais ne doit pas nous faire oublier le plaisir. L’amour, ce n’est pas un rite immuable, Ă  chaque couple de trouver la position et les caresses qui le comble sans provoquer de gĂȘnes dĂ©sagrĂ©ables, sans oublier les accessoires utiles comme le gel lubrifiant. L’avantage, c’est que ce nouveau dialogue sensuel a l’art d’attiser le dĂ©sir… Et c’est peut-ĂȘtre le moment d’essayer des pratiques que l’on n’aurait jamais osĂ© tenter…

À lire absolument

Laisser un commentaire