Neufmois.fr » Ma Grossesse » Que faire si j’ai un lupus enceinte ?

Que faire si j’ai un lupus enceinte ?

Le lupus, est une maladie auto-immune qui touche particuliĂšrement les femmes entre 15 et 45 ans. Autrement dit celles en Ăąge de procrĂ©er. Les hommes, eux, passent huit fois plus souvent Ă  la trappe dans cette tranche d’ñge. Pourquoi ? Encore une fois c’est la faute aux hormones ! Et comme lorsqu’on est enceinte, les hormones font la java, le loup est Ă  la noce !

Le lupus, qu’est-ce que c’est ?

C’est une maladie auto-immune chronique oĂč le systĂšme immunitaire s’attaque aux tissus conjonctifs du corps et est responsable de l’inflammation des articulations, provoquant bien sĂ»r des douleurs Ă©voquant l’arthrite. C’est-Ă -dire que l’on va souffrir par intermittence (heureusement !) de ganglions enflĂ©s, que l’on va voir apparaĂźtre une plaque rouge sur le haut des joues et Ă  la racine du nez, en forme de papillon qui font penser Ă  un masque de loup (d’oĂč le nom de la maladie). Dans certains cas on peut constater l’apparition d’ulcĂšres dans la bouche ou dans les narines ou d’oedĂšmes sur les articulations. Entre autres rĂ©jouissances. Tout cela est le rĂ©sultat d’une rĂ©volte de nos anticorps qui, au lieu de leur servir de gardes du corps, vont s’attaquer aux tissus conjonctifs sains de notre organisme. Et pourquoi donc cette rĂ©volution des anti-corps ? Les causes sont multiples :  immunologique, gĂ©nĂ©tique, virale, hormonale
 ou, tout bĂȘtement la grossesse ou l’accouchement ! (15% des lupus sont diagnostiquĂ©s pendant la grossesse). ForcĂ©ment, le moral en prend un coup, d’autant que la fatigue est trĂšs prononcĂ©e surtout si l’on est enceinte. Alors, quelles solutions pour en sortir, si le loup a jetĂ© son dĂ©volu sur nous ?

DĂ©jĂ  atteinte d’un lupus, on planifie sa grossesse

Si l’on est dĂ©jĂ  atteinte par la maladie, il faut choisir une pĂ©riode de rĂ©mission pendant laquelle le lupus est stabilisĂ© pour programmer bĂ©bĂ© (au moins 6 mois). Point important : Il faut savoir que la fertilitĂ© n’est pas altĂ©rĂ©e par la maladie. . Bien entendu, la surveillance sera plus Ă©troite que pour une grossesse non pathologique car le lupus augmente le risque de fausse-couche et de naissance prĂ©maturĂ©e.

Comment soigner le lupus pendant une grossesse ? 

La prise en charge idĂ©ale est la moins mĂ©dicamenteuse possible car les symptĂŽmes peuvent se dĂ©clencher suite Ă  l’absorption de mĂ©dicaments. D’autre part, certains mĂ©dicaments utilisĂ©s en traitement du lupus peuvent provoquer des malformations chez le fƓtus. Pas question donc de poursuivre son traitement d’avant la grossesse sans en parler au gynĂ©cologue ! Le meilleur des traitements consiste plutĂŽt en une hygiĂšne de vie, la mĂȘme qui prĂ©vaut pour Ă©viter de dĂ©clencher la maladie une premiĂšre fois. A savoir, une alimentation Ă©quilibrĂ©e, du repos, pas d’exposition au soleil, arrĂȘt du tabac et de l’alcool, refus de l’automĂ©dication pendant votre grossesse.


 


À lire absolument