Neufmois.fr » Ma Grossesse » Couple » Être une mĂšre cĂ©libataire

Être une mĂšre cĂ©libataire

Attendre un enfant alors qu’on est toute seule n’est pas chose facile. D’autant que la place d’un pĂšre dans la vie d’un enfant est trĂšs importante. Prendre la dĂ©cision de faire un enfant, l’accueillir et l’élever seule ne se prend pas sur un coup de tĂȘte. Beaucoup dĂ©sapprouvent cette initiative des mĂšres cĂ©libataires.

Etre une mĂšre cĂ©libataire n’est plus si rare

Voir des mamans cĂ©libataires fait partie du quotidien. Certaines femmes ne le sont pas forcĂ©ment par choix alors que pour d’autres, ça l’est. DĂ©cider de faire un enfant seule est encore assez mal acceptĂ© par la sociĂ©tĂ©. C’est sĂ»r, un pĂšre tient une place importante dans la vie d’un enfant. D’autres avanceront qu’un enfant, ça se fait Ă  deux. Pourtant il y a beaucoup d’enfants qui grandissent bien en ayant pour parent uniquement la mĂšre.Les femmes qui entament une grossesse dans ces conditions sont souvent jugĂ©es trĂšs sĂ©vĂšrement. Quand vous dĂ©cidez de faire un bĂ©bĂ© toute seule, il faudra vous attendre Ă  faire face Ă  des situations difficiles. Prendre des dĂ©cisions qui se prennent « normalement » Ă  deux, ĂȘtre Ă  la fois la maman et le papa pour cet enfant et aussi penser aux rĂ©ponses qu’il vous faudra donner Ă  ses questions quand il sera en Ăąge de les poser, il faut vous y prĂ©parer. Ce ne sera pas toujours facile mais vous pourrez bĂ©nĂ©ficier du soutien de votre entourage ou d’associations.

Pourquoi devenir mÚre célibataire ?

Beaucoup de femmes sont encore cĂ©libataires Ă  30 ans. Elles ont une carriĂšre brillante, sont indĂ©pendantes et ne veulent pas s’engager dans une relation avec un homme. Mais leur horloge biologique commence Ă  se faire entendre et le dĂ©sir d’enfant se fait sentir. Si tel est le cas, il vous faut alors savoir comment procĂ©der. Vous pouvez vous tourner vers une clinique spĂ©cialisĂ©e, trouvez quelqu’un qui acceptera de vous faire un enfant. Vous pouvez aussi adopter si vous le souhaitez, c’est une alternative. Ce n’est pas seulement les femmes qui ont dĂ©jĂ  un vĂ©cu qui dĂ©sirent un enfant. Avoir un enfant et l’élever seule, c’est une situation qui concerne beaucoup de femmes, tous Ăąges confondus. Quel que soit votre Ăąge, si vous ressentez ce dĂ©sir, le plus important est de suivre vos envies, d’ĂȘtre certaine de ce que vous souhaitez pour vous et pour votre futur enfant. Quand il grandira et que les questions pleuvront de tous les cĂŽtĂ©s, pensez Ă  lui dire Ă  quel point il est un enfant dĂ©sirĂ©, qu’il vous a et que c’est important, parce que vous faites partie de ses racines. Bien que le fait d’élever un enfant seule ne soit pas une chose aisĂ©e, le dĂ©sir d’enfant reste toujours le plus fort. Avec ou sans le soutien de leur entourage, les femmes qui veulent faire un enfant, le feront. Elles ont pour motivation l’envie d’élever leur enfant Ă  « leur façon » et de n’avoir aucun compte Ă  rendre.

À lire absolument