Pourquoi a-t-on des sautes d’humeur pendant la grossesse

Pendant votre grossesse, il n’y a rien de plus aléatoire que vos émotions. Certains matins, vous sautez dans vos pantoufles en sifflotant et d’autres vous versez une larme à la vue de votre ventre tout rond. Pas de panique, vos hormones vous jouent des tours !

Une grossesse bouleverse nos humeurs

Les émotions de la femme enceinte sont nombreuses, imprévisibles et changeantes. De quoi laisser perplexe… Les bouleversements hormonaux sont en partie responsables mais ils n’expliquent pas tout. La grossesse est le moment propice aux questionnements et aux doutes mais aussi aux projets avec bébé et Jules. De quoi développer un état de stress permanent et à double tranchant. Un bonheur communicatif et une déprime sont des états émotionnels très connus chez la future maman.


Quand l’humeur est au plus bas

Peur de l’accouchement , de ne pas être à la hauteur pour élever un enfant, de l’état de santé de bébé… Un corps en plein changement, voilà de quoi vous amenez rapidement les larmes aux yeux. Le ventre s’arrondit, la poitrine devient voluptueuse, une peau qui change d’aspect, une démarche beaucoup moins légère, et on devient ultra-sensible…
Cet état de stress peut engendrer des troubles du sommeil, des nausées et un état d’esprit peu enclin à la légèreté. Quand l’angoisse se fait trop forte, n’hésitez pas à en parler à Jules et à votre entourage. Les conseils des copines qui sont déjà passées par la case maternité ne sont pas non plus à négliger ! Les symptômes de la déprime peuvent être plus ou moins importants. Une grossesse difficile, ou un contexte familial bouleversé sont des éléments qui ont un impact sur l’humeur de la future maman.

Voir Aussi

Je vais bien, tout va bien…

L’euphorie, elle aussi fait partie de votre quotidien. Vous allez devenir maman et vous imaginez bébé, vous devenez intarissable sur les projets familiaux, vous faites de vos changements physiques de véritables atouts pour séduire Jules. Ce n’est pas lui qui va se plaindre de votre nouveau décolleté ! Bref, rien ne semble altérer votre bonne humeur ! Il est naturel de se sentir fragile et vulnérable à certains moments de la grossesse et plus forte et excitée à d’autres. Attendre un enfant est un événement émotionnellement lourd. Pas de quoi s’alarmer si vous faites tourner votre entourage en bourrique. Après tout, c’est un moindre mal quand on sait que c’est vous qui faites tout le boulot. Cependant pour votre bien-être et celui de Jules, apprenez à vous relaxer et n’hésitez pas à prendre conseil auprès des spécialistes. Sages-femmes et gynécologues sont à votre écoute.


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire