Neufmois.fr » Ma Grossesse » Couple » Le dĂ©sir de devenir pĂšre

Le désir de devenir pÚre

Le dĂ©sir d’enfant n’appartient pas qu’aux femmes ! Les hommes peuvent aussi ressentir le fort dĂ©sir de devenir pĂšre. Quelles en sont les raisons ? Et comment se manifeste l’envie d’avoir des enfants chez ces messieurs ?

DEVENIR PÈRE : il veut un enfant

Pendant longtemps, les hommes n’ont pas vraiment fait ouvertement part de leur dĂ©sir d’enfant. La femme Ă©tait enceinte et ils acceptaient l’enfant. Malheureusement, la plupart d’entre eux parlaient rarement de leur dĂ©sir d’enfant, voire presque jamais. Veulent-ils vraiment l’enfant ? Sont-ils pleinement impliquĂ©s, voire Ă  l’origine de cette idĂ©e ? Aujourd’hui, les hommes n’ont pas peur de dire qu’ils veulent un enfant. Les motivations varient Ă©normĂ©ment. Certains pensent que c’est le moment ; ils sont prĂȘts Ă  fonder une famille, Ă  « se poser ». D’autres ont rencontrĂ© la femme avec laquelle ils veulent avoir des enfants ; c’est l’amour qui les pousse. Il y a aussi ceux qui veulent se « reproduire » et laisser une trace sur la terre. C’est justement cette derniĂšre raison qui motive inconsciemment tous les ĂȘtres humains qui ont un dĂ©sir d’enfant. Du cĂŽtĂ© des femmes, la maternitĂ© est souvent associĂ©e Ă  une histoire d’amour. Elles peuvent alors se retrouver confrontĂ©es Ă  un refus de la part de leur compagnon. Mais il n’est pas rare, aujourd’hui, que se soit le contraire


DEVENIR PÈRE : un désir de paternité semé de doutes

Le dĂ©sir d’enfant est bien rĂ©el chez les hommes, cependant ils peuvent douter de leurs compĂ©tences en tant que pĂšres. Si la relation qu’ils ont eue avec leur propre pĂšre n’était pas bonne, cela peut influencer leur façon de voir la paternitĂ©. Cela se joue alors dans les deux sens. Certains hommes ne veulent pas devenir pĂšre de peur de rĂ©pĂ©ter les mĂȘmes erreurs alors que d’autres souhaitent offrir Ă  leur enfant le pĂšre qu’eux mĂȘmes auraient souhaitĂ© avoir. Il n’y a pas diffĂ©rents types de pĂšres, il y a simplement des hommes qui abordent la paternitĂ© autrement. Il y a ceux qui s’investissent complĂštement et ceux qui vivent leur paternitĂ© Ă  distance, pour diffĂ©rentes raisons. C’est clair, les hommes dĂ©sirent aussi fort que les femmes d’avoir des enfants. De maniĂšres diffĂ©rentes, certes, mais le dĂ©sir est le mĂȘme !

À lire absolument