Neufmois.fr » Ma Grossesse » Couple » Risque d’accouchement prĂ©maturĂ© ? Sexe limitĂ© !

Risque d’accouchement prĂ©maturĂ© ? Sexe limitĂ© !

Il n’y a pas de mal à faire l’amour, et ce même si on est enceinte. Cependant, certaines situations, voire antécédents médicaux, doivent vous alerter et freiner vos ardeurs sexuelles ! Si vous avez déjà accouché prématurément ou si vous risquez un accouchement prématuré, il va falloir demander à Jules de patienter un peu avant de vivre les nuits torrides.

Antécédent d’accouchement prématuré

Il faut savoir en effet que les femmes qui ont connu une naissance prématurée ont plus de probabilités d’en connaître d’autres. Si votre précédent accouchement a été prématuré, il y a un risque que votre col de votre utérus ait été fragilisé. Précaution importante : éviter toute relation sexuelle, surtout pendant votre dernier trimestre.

Les relations sexuelles favorisent les contractions

Lors de relations sexuelles, les prostaglandines sont libérées. Et si cela arrive, il y a de fortes possibilités que des contractions soutenues et longues, celles qui annoncent l’arrivée du bébé, se fassent sentir. Votre bébé peut alors naître prématurément. Son développement physique et immunitaire non terminé, votre enfant risque d’être mis en danger. Le risque est donc réel. Pour vous éviter bien des soucis, et préserver la santé de votre enfant, il vaut mieux remettre à plus tard les relations sexuelles avec pénétration. Mais rien ne vous empêche de vous faire de tendres câlins !

À lire absolument