L’importance des préliminaires pendant la grossesse

Quand grossesse et sexe font bon ménage et que vous et Chéri réussissez à parfaitement accorder vos violons, c’est l’extase ! Mais voilà, la grossesse est aussi une période délicate qui peut perturber la vie sexuelle de votre couple.

Et si le moment était de miser un peu plus sur les préliminaires Ladies ? Jacques Waynberg, directeur de l’Institut de sexologie, vous explique comment vous en servir pour faire l’amour de manière plus subtile. Explications coquines pour varier les plaisirs….

Les préliminaires deviennent-ils une manière plus importante pour la femme enceinte de prendre du plaisir ?  

Tout d’abord, je voudrais préciser qu’il y a une ambiguïté dans le terme « préliminaires ». Pour le sexologue, la sexualité forme un tout. Il n’y a pas d’un côté les préliminaires et de l’autre côté le rapport sexuel qui serait donc la pénétration. Ce n’est pas parce qu’on reste « sur le pas de la porte » que nous ne sommes pas en train de vivre quelque chose de sexuel. L’idée des préliminaires serait d’apporter dans les gestes de tendresse quelques chose qui va déclencher une émotion sexuelle. Pour une femme enceinte, la responsabilité du compagnon est conséquente. L’homme doit porter un regard valorisant sur le corps de sa femme qui a forcément un rapport différent avec celui-ci pendant sa grossesse. La vrai question est de s’interroger sur la place du besoin de jouir pendant la grossesse.

Quels genre de préliminaires conseillez-vous aux femmes enceintes ? 

Selon moi, il n’y a pas de gestes de préliminaires mais des gestes qui conduisent à la jouissance. Chaque couple peut construire son rituel.  Des caresses clitoridiennes sur les seins ou même des massages à l’huile sèche peuvent permettre aux couples de passer un bon moment d’échange et de valorisation du corps. Des petits gestes simples de l’ordre du partage sensoriel, comme prendre un bain ensemble, ont toute leur importance.

Y-a-t-il des gestes à proscrire ? 

Si la femme souhaite continuer à avoir du plaisir mais qu’elle ne désire pas de pénétration, il faut qu’elle le manifeste à son conjoint. Le plus important, selon moi, est d’oser s’exprimer. On ne peut pas vraiment donner de conseils car chaque couple peut trouver son originalité. Le plus important est que vous osiez vous exprimer dans vos demandes,que vous osiez affirmer votre sensualité.

Peut-on dire que la grossesse est une période propice au développement des préliminaires ? 

En effet, la fonction érotique des préliminaires est importante, surtout pendant une grossesse. La grossesse est une période de fragilité. Voilà pourquoi l’homme doit être à l’écoute du désir ou du non désir de sa femme. Le plus important pour une femme enceinte est d’être à l’abri du doute. Elle doit sentir qu’elle continue à aspirer du désir à son compagnon.
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire