Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Que se passe t-il en salle de travail ?

Que se passe t-il en salle de travail ?

Ca y est, vous ĂȘtes prĂȘte Ă  accoucher et vous voilĂ  Ă  l’accueil de la maternitĂ©. Une fois les portes franchies, que va-t-il se passer ? Neufmois.fr vous guide dans la salle de travail et vous explique tout ce qui s’y passe.

 

L’INSTALLATION

On va vous installer dans la salle de travail quand le col est suffisamment dilatĂ©, Ă  3 ou 4 cm. La salle de travail est une piĂšce mĂ©dicalisĂ©e oĂč vous allez poursuivre votre accouchement jusqu’à l’arrivĂ©e de bĂ©bĂ©. Si le futur papa veut assister Ă  l’accouchement, il sera invitĂ© Ă  vous suivre. GĂ©nĂ©ralement, il devra enfiler une tenue spĂ©ciale pour Ă©viter d’introduire des bactĂ©ries dans ce lieu stratĂ©gique. Toute une sĂ©rie d’appareils est prĂ©sente pour s’assurer du bon dĂ©roulement de l’accouchement. Prise de tension, contractions, rythme cardiaque de bĂ©bé  Rien n’est laissĂ© au hasard.

Si vous accouchez Ă  demi allongĂ©e, on vous installera sur une table gynĂ©cologique dont on rĂšglera l’assise et vous mettrez les pieds dans les Ă©triers. Un monitoring vous sera installĂ© en permanence et vous pourrez anticiper les contractions. C’est lĂ  que votre cher et tendre vous annoncera avec triomphe : « attention il y en a une grosse qui arrive ! », ce qui aura le don de vous Ă©nerver !

 

LA DILATATION DU COL

AprĂšs s’ĂȘtre effacĂ©, le col va pouvoir se dilater. Au dĂ©but, il est permĂ©able Ă  1 doigt, puis Ă  2 doigts. Un toucher vaginal Ă©tant toujours rĂ©alisĂ© avec 2 doigts, on Ă©value l’ouverture du col en centimĂštres, jusqu’à dilatation complĂšte. La dilatation du col peut ĂȘtre longue. En gĂ©nĂ©ral, le col se dilate de 1 centimĂštre par heure jusqu’à 5 ou 6 centimĂštres, puis de 2 centimĂštres par heure. Mais il arrive que le corps prenne son temps et que la dilatation ne s’effectue qu’au rythme d’un demi centimĂštre par heure.
Qui n’a pas entendu parler d’accouchement qui durait douze, quinze voire vingt heures ? La sage-femme peut alors prendre la dĂ©cision d’accĂ©lĂ©rer le travail en « massant » votre col ou en vous injectant un produit qui stimule le travail. Lorsqu’il ne s’agit pas d’une premiĂšre grossesse, le col s’efface et se dilate simultanĂ©ment, ce qui diminue le temps de travail. On considĂšre qu’à 5 centimĂštres de dilatation, le travail est effectuĂ© aux trois-quarts. Mais ces donnĂ©es restent des moyennes et de grands Ă©carts sont possibles d’une femme Ă  l’autre.


 

LA PERIDURALE

Quand les contractions deviennent plus intenses et que la douleur se fait difficilement supportable, l’anesthĂ©siste va entrer en jeu. C’est le moment oĂč il va vous administrer la pĂ©ridurale si vous la souhaitez. Seul l’anesthĂ©siste est habilitĂ© Ă  la faire. Avec l’aide d’une infirmiĂšre ou de la sage femme, il vous demandera de vous asseoir et de faire le dos rond. Vous devrez alors inspirer puis expirer et c’est Ă  ce moment-lĂ  qu’il posera le cathĂ©ter aprĂšs avoir dĂ©sinfectĂ© votre dos. Ne vous laissez pas impressionner par la taille de l’aiguille. Cette opĂ©ration est indolore ou presque.
Le liquide anesthĂ©siant sera ensuite envoyĂ© dans le petit tuyau fixĂ© dans votre dos. Le soulagement sera presque immĂ©diat. Vous trouverez alors que votre anesthĂ©siste est la personne la plus gĂ©niale que vous n’ayez jamais rencontrĂ©e ! Si le travail dure, on vous rĂ©injectera une dose d’anesthĂ©siant.

 

L’EXPULSION

Quelle que soit la taille de votre bĂ©bĂ©, vous accoucherez toujours Ă  10 centimĂštres de dilatation, c’est-Ă -dire Ă  dilatation complĂšte. C’est Ă  ce moment-lĂ  que la derniĂšre phase de l’accouchement peut vraiment commencer : c’est l’expulsion qui est assez rapide. Bien sĂ»r, il n’y a pas de rĂšgles, mais la plupart du temps, cette phase dure entre vingt et trente minutes. Derniers efforts madame ! La sage-femme va guider votre respiration en fonction des contractions. C’est le moment de rassembler ses derniĂšres forces. Le bĂ©bĂ© va s’engager dans le col et vous pousserez pour l’aider Ă  venir voir le jour. DĂšs que sa tĂȘte apparaĂźtra, la sage-femme l’aidera Ă  sortir en le tirant dĂ©licatement.
Vous en avez fini avec la salle de travail.
A vous les premiers moments de bonheur !


À lire absolument