Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Enceinte : le b.a-ba d’un voyage réussi

Bébé est en construction et vous vous dites que c’est le moment idéal pour partir en voyage à deux avant l’accouchement ? Pour que ces vacances ne se transforment pas en cauchemar, pour protéger votre santé de future maman et préserver celle de bébé, voilà comment préparer avec soin votre voyage. De plus, dans un contexte ou le virus Zika est en pleine propagation, certaines destinations sont déconseillées aux femmes enceintes.

Une femme enceinte a besoin de confort et d’hygiène

Si vous êtes une baroudeuse, que les nuits à la belle étoile ou sous la tente perdue au milieu de nulle part vous font rêver, il va falloir vous faire une raison. Enceinte, le voyage réussi est synonyme de confort. Prévoyez à l’avance vos lieux de chute et vos étapes de repos. L’improvisation n’est pas toujours bonne conseillère. Imaginez une guest house super sympa mais dont les toilettes vous soulèvent le cœur… Étant donnée la fréquence des pauses pipi quand on est enceinte, votre petit paradis va vite se transformer en enfer !

L’hygiène est primordiale. Les femmes enceintes sont très sujettes aux infections urinaires : vous devez pouvoir vous doucher au moins une fois par jour, vous rincer après les bains de mer et vous rendre aux toilettes régulièrement. A l’étranger, les classifications des hôtels peuvent varier par rapport au niveau de qualité en France. Pensez-y afin ne pas avoir de mauvaises surprises.

Une grossesse nécessite un certain niveau de sécurité

En vacances, évitez les hôtels trop isolés. Si vous avez besoin d’une assistance médicale, mieux vaut ne pas avoir à faire 30 kilomètres à dos d’âne avant d’arriver chez le médecin le plus proche. De la même façon, renseignez-vous sur le niveau et la qualité des structures sanitaires du pays où vous allez passer vos vacances. En arrivant, repérez-les tout de suite, conservez l’adresse et assurez-vous d’avoir un moyen de transport disponible jour et nuit. En cas de problème, c’est une assurance sérénité qui n’a pas de prix.

Partir en vacances au premier, deuxième ou troisième trimestre ?

Beaucoup de professionnels déconseillent aux femmes enceintes de partir au cours du premier trimestre. En effet, durant cette période il y a un risque accru de fausse couche. Et puis il est toujours très désagréable et pas du tout pratique d’avoir des nausées à 3000 mètres d’altitude ! Au troisième trimestre, la fatigue peut prendre le dessus et la taille de votre ventre vous décourager de jouer aux globe-trotteuses. Il ne faut pas sous-estimer non plus le risque d’accouchement prématuré : passer ses vacances à l’île Maurice, c’est génial ! Y accoucher loin de sa famille dans un établissement qu’on ne connaît pas, beaucoup moins ! De plus, la plupart des compagnies refusent d’embarquer les femmes enceintes au-delà de 37 semaines d’aménorrhée soit sept mois de grossesse révolus. Reste le deuxième trimestre qui paraît être le moment idéal pour vous évader.

Quelques formalités à envisager avant de partir en vacances

Vous vous êtes décidée ? La destination et la date de départ sont choisies ? Contactez votre assurance pour savoir si elle prend en charge les femmes enceintes. Vérifiez que vous bénéficiez bien d’une assurance rapatriement et au moment de réserver vos billets d’avion. Prévenez la compagnie de votre état. Pour éviter toute déconvenue le jour du départ, munissez-vous d’un certificat médical qui atteste de l’avancée de votre grossesse et de votre capacité à voyager enceinte et préparez avec votre médecin une liste des indispensables dont vous pourriez avoir besoin.

Dernière précaution : prenez avec vous tous les documents médicaux qui concernent votre grossesse.


 

Source :

The Washington Post

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire