Neufmois.fr » Ma Grossesse » Les Françaises mal informĂ©es des risques liĂ©s Ă  la grossesse

Les Françaises mal informées des risques liés à la grossesse

Selon un récent sondage OpinionWay-Premup, relayé en ce mois de juin 2013 par Le Figaro, un tiers des femmes enceintes ont des complications pendant leur grossesse.

 

Des chiffres qui parlent d'eux mĂȘmes

 

La grande majoritĂ© des grossesses et des accouchements se dĂ©roulent parfaitement bien en France. Cependant, selon un rĂ©cent sondage OpinionWay-Premup, 97% des femmes interrogĂ©es dĂ©clarent que la grossesse est un moment particulier oĂč il faut prendre davantage soin de soi et de l’enfant Ă  venir. Un quart d’entre elles n’associe pas la grossesse Ă  un moment de plĂ©nitude, et une femme sur trois considĂšre mĂȘme la gestation comme une pĂ©riode Ă  risques. Enfin 37% des mamans ou futures mamans interrogĂ©es admettent que c’est une pĂ©riode oĂč l’on ne peut plus « faire comme avant ».

Ces mĂšres ou futures mĂšres ont bien raison d’ĂȘtre prudentes. Les risques sont rĂ©els, mĂȘme en France. Selon le dernier rapport europĂ©en sur la santĂ© pĂ©rinatale, le taux de mortinatalitĂ© (naissance d’un enfant sans vie) est de 9,2 pour 1000 naissances. La mortalitĂ© maternelle est de 9,1 pour 100.000 et le taux de prĂ©maturitĂ© s’élĂšve Ă  6,6% des naissances. 28% des femmes interrogĂ©es confient avoir Ă©tĂ© victime de complications pendant leur grossesse (hypertension artĂ©rielle, diabĂšte
).

 

Des risques plus ou moins bien identifiés par les femmes

 

– 22% des femmes interrogĂ©es se disent prĂȘtes Ă  renoncer Ă  certains soins pendant leur grossesse (Ă©chographie, rendez-vous de suivi) en cas de grandes difficultĂ©s financiĂšres.


 

– Les risques liĂ©s aux comportements addictifs tels que le tabagisme, l’alcoolisme ou la prise de certains mĂ©dicaments sont en majoritĂ© bien identifiĂ©s par les femmes. Pourtant, sur 31% de fumeuses, elles sont tout de mĂȘme 17% Ă  avoir continuer Ă  fumer pendant leur grossesse.

 

– La plupart des femmes interrogĂ©es sont Ă©galement au fait des risques liĂ©s Ă  une grossesse tardive (notamment aprĂšs 40 ans). Elles ne sont en revanche que 10 % Ă  savoir que la gestation prĂ©coce (avant 18 ans) est Ă©galement facteur de risques.

 

– Les grossesses gĂ©mellaires (environ 1, 74%) ne sont perçues comme risquĂ©es que par 34% des femmes, alors qu’il s’agit lĂ  d’un des principaux facteurs de prĂ©maturitĂ©.

 

 


À lire absolument