Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Témoignage coronavirus : « j’ai accouché par césarienne de mes jumeaux en plein confinement »

  • Coucou, tu nous as confié avoir accouché il y a peu en plein confinement, comment s'est passé l'accouchement ?
  • Quelles craintes avais-tu avant l'accouchement ?
  • Comment l'équipe de la maternité a géré autour de toi et bébé en terme de mesures de précaution et d'hygiène ?
  • Des soins en plus sont mis en place pour toi ?
  • Et pour les bébés ?
  • Pour le retour en chambre, étais-tu seule avec ton bébé ?
  • Qui avait le droit de venir te voir ?
  • La fin de grossesse a dû être dure à vivre ?
  • Comment va le papa, comment a-t-il vécu la situation ?
  • Quelles sont les mesures d'hygiène qu'il a du faire pour voir bébé, pour te voir, a-t-il eu le droit de les prendre dans les bras ?
  • Combien de temps es-tu restée à la maternité ?
  • As-tu ressenti une agitation particulière à la maternité ?
  • Comment le personnel s'occupe des bébés pendant le confinement ?
  • Et pour la sortie as-tu reçu des recommandations pour gérer le confinement ?
  • Des sages-femmes ont-elles le droit de venir te voir chez toi pour la suite des soins et les suites de couches ?
  • Si tu as des soucis avec tes bébés, as-tu reçu des informations pour gérer pour les visites d'un pédiatre ?
  • Et pour la visité des une semaine, des 15 jours des bébés, est-ce qu'on t'a expliqué où aller, qui voir, et avec quelles précautions ?

Emilie est maman depuis peu de jumeaux, elle a accouché il y a quelques jours en plein confinement de Milann et Lillie. Une vraie femme courage de 32 ans déjà maman deux autres enfants de 7 et 5 ans. Pour Neuf Mois, elle revient sur son accouchement, qu’elle aurait aimé vivre différemment, plus sereinement.

Coucou, tu nous as confié avoir accouché il y a peu en plein confinement, comment s’est passé l’accouchement ?

Je devais rentrer le lundi 23 mars à 17h pour un déclenchement à presque 38 SA car c’est une grossesse gémellaire bichoriale et bi-amniotique (faux jumeaux garçon et fille), puis à 5h du matin j’ai senti un petit craquement, rien de mal puis je me suis levée et j’ai commencé à perdre un peu de liquide, mon homme devait partir travailler à 5h30 (il est aide-soignant en psychiatrie), et je lui ai dit que je perdais du sang et du liquide, qu’il devait rester et appeler ma mère pour venir garder mes deux garçons aînés (7 et 5 ans). Ma mère est venue avec son masque et nous somme partis.

Arrivés à 6h30, monitoring, perception du col dilaté à 2cm, on me demande si je souhaite une césarienne (car jumeau 1 était en siège puis il s’est remis correctement), car j’avais parlé de ma crainte avec la gynéco d’accoucher en voie basse avec les jumeaux), et la gynéco m’a convaincu de poser une péridurale et d’accoucher par voie basse et de me faire une écho pour vérifier la position des jumeaux. On part à l’écho et là impossible de m’allonger, je pleure et je lui dis que je pense qu’il va falloir agir vite, il s’agit de ma 3ème grossesse donc rapide. On part direct en salle d’accouchement, on appelle l’anesthésiste mais il était déjà trop tard. J’étais à 8, la sage-femme regarde inquiète et dit à l’anesthésiste c’est trop tard, on part au bloc pour l’accouchement (salle de césarienne). On m’installe vite vite et me voilà en train de pousser mais bébé 1 trop haut donc pose de rachianesthésie, je n’ai plus rien senti… Le bonheur, en 10 minutes mes deux bébés étaient là, et papa était parti le temps qu’on me prépare et m’installe car il n’avait plus le droit de sortir une fois en salle d’accouchement ! Donc je l’appelle pour lui dire que ça y est, j’ai accouché et que les jumeaux vont bien….accouchement intense mais rapide !

Quelles craintes avais-tu avant l’accouchement ?

J’avais comme crainte par rapport au confinement qu’il n’y ait pas assez de personnel (sages-femmes et anesthésistes), et donc d’avoir un accouchement très douloureux, long et de faire ça seule…. car papa aide-soignant obliger donc de travailler et ma mère pas joignable pour me garder les enfants donc d’accoucher seule…

Comment l’équipe de la maternité a géré autour de toi et bébé en terme de mesures de précaution et d’hygiène ?

Dès notre arrivée aux urgences de la maternité, on me demande si je suis malade, si j’ai de la fièvre, on me prend ma température, et nous donne un masque chacun, tout le personnel porte un masque et des gants, même pendant l’accouchement je devais garder mon masque. Pendant le séjour, pareil pour le pédiatre à l’ASH, tout le monde porte un masque, des gants, se lave les mains avant et après chaque manipulation pour moi ou pour les jumeaux !

Des soins en plus sont mis en place pour toi ?

Il n’y a pas eu de soins mis en place pour moi ou pour les bébés plus que d’habitude, et comme je n’avais pas de fièvre, je n’étais pas obligée de porter de masque une fois dans ma chambre, simplement de faire attention aux gestes d’hygiène lors de la manipulation des jumeaux, lavage des mains, tousser dans son coude…

Et pour les bébés ?

J’ai donc accouché par voie basse sous rachianesthésie (comme c’est un bloc les mesures d’hygiène y sont comme d’habitude).

Pour le retour en chambre, étais-tu seule avec ton bébé ?

3 heures après je suis retournée en chambre avec mes jumeaux dans les bras, le papa avec masque, tablier et charlotte (alors qu’il est chauve lol), le brancardier que je connaissais bien masqué me pousse dans un fauteuil roulant, j’étais sur mon nuage. L’hôpital public où j’ai accouché n’a que des chambres seules et on m’a mis dans la plus grande. Vers 13h la sage-femme vient me voir pour la tension, les médicaments (uniquement du paracétamol ou autres antalgique ! Anti-inflammatoire interdit à cause du Covid-19). La sage-femme me dit que ça y est à partir du 23 mars minuit le papa serait interdit en salle d’accouchement et dans la chambre), j’ai accouché à temps même si le papa n’a pas eu le temps d’assister…

Qui avait le droit de venir te voir ?

Personne sauf le papa. Il avait le droit de venir déjà avant minuit mais le 24 mars plus personne, souvent ds cet hôpital quand il y a la grippe les visites sont restreintes au Max !

La fin de grossesse a dû être dure à vivre ?

Quand j’ai su pour le confinement j’étais morte de peur et d’angoisse pour cette fin de grossesse et si l’organisation que j’avais prévu ne marchait pas et si personne ne pouvait m’accoucher. Des tas de questions qui se sont envolées quand je suis arrivée à la mater. J’ai vu qu’ils étaient tous là pour les mamans comme d’habitude. Mais c’est vrai que je suis une stressée de la vie, j’ai vécu une super grossesse malgré le poids du ventre.  Quand j’ai su pour le confinement et l’arrêt de l’école pour mes grands, j’ai commencé à angoisser. Tant de questions, on a appelé la mater qui disait que les papas étaient autorisés mais sur les groupes Facebook en relation avec le Covid-19 certaines disaient que non, c’était interdit donc il était conseiller d’appeler la mater quelques jours avant. La  sage-femme qui me suit m’a dit que en fait papa était accepté mais que pendant l’accouchement et 2 heures après. C’est rassurant pour toutes les mamans même si le papa n’est pas là surtout pour un premier c’est terriblement angoissant mais le personnel est là bien présent et surtout très attentif à la maman. Avant la rachi quand je poussais j’avais deux femmes qui me tenaient la main.

Comment va le papa, comment a-t-il vécu la situation ?

Le papa va bien et un peu dégoûté de ne pas avoir pu y assister, mais de toute façon au bloc césarienne où il l’on transféré il n’aurait pas pu ! Une fois revenu il a pu faire du peau à peau avec un des bébés, moi aussi, tout était fini pour moi et j’étais heureuse et bien.

Quelles sont les mesures d’hygiène qu’il a du faire pour voir bébé, pour te voir, a-t-il eu le droit de les prendre dans les bras ?

Le papa devait porter un masque systématiquement, se laver les mains, il a pu les prendre dans les bras.

Combien de temps es-tu restée à la maternité ?

Je suis entrée lundi matin et suis sortie jeudi matin. J’avais demandé à sortir mercredi en disant que je me sentais bien mais comme ils sont nés avec des petits poids 2kg6, et qu’ils ont perdu du poids le pédiatre m’a dit de rester, de plus il m’a ajouté que si il y avait un problème type jaunisse au autre, les bébés devraient aller faire les UV en néonat et que pour les parents ça serait compliqué pour y aller, donc il fallait mieux rester un jour de plus.

As-tu ressenti une agitation particulière à la maternité ?

Le personnel était en effet un peu stressé, les sages-femmes surtout concernant ces mesures à répétition, ils sont masqués, le lavage des mains est intensif ainsi que les utilisations de solution hydroalcoolique, elles sont désemparées pour certaines du faite que papa ne puisse pas assister à l’accouchement car les mamans sont très angoissées à l’idée d’être seule, donc y’a tout le côté psychologique de la maman pleine d’hormones à gérer en plus que d’habitude…

Comment le personnel s’occupe des bébés pendant le confinement ?

Pour le bain une auxiliaire que je connais est venue me le faire pour ma fille, et moi mon fils je l’ai fait avec le masque. Et le deuxième bain je l’ai fait toute seule, j’avoue que je me suis sentie un peu « larguée » entre guillemets par le personnel. J’aurais aimé un petit coup de mains car quand on te dit il ne faut surtout pas les décaler et donner les biberons en même temps, moi je veux bien mais je viens d’accoucher là et j’ai que deux bras. Malgré tout c’est nouveau alors apprenez-moi quoi ! C’est le seul côté négatif que j’ai ressenti….


Et pour la sortie as-tu reçu des recommandations pour gérer le confinement ?

Pour la sortie et bien le pédiatre est venu mais m’a donné les directive pour une sortie classique, le type de lait, les ordonnances…

Des sages-femmes ont-elles le droit de venir te voir chez toi pour la suite des soins et les suites de couches ?

Comme j’ai été qui suivie par une sage-femme libérale pour les deux grossesses précédentes et un peu pour celle-là aussi, j’ai eu la chance qu’elle vienne à domicile. Elle a dû fermer son cabinet et travailler que à domicile mais pour les choses importantes. Moi elle vient pour moi (tension, pouls seins, utérus….), et pour mes jumeaux, elle les examine de la tête aux pieds. Elle me demande les rations qu’ils prennent pour les biberons… j’avoue être hyper rassurée. Elle doit cependant tout désinfecter avant et après chaque visite (stéthoscope, pèse-bébé). Elle se lave 50 fois les mains avant après chaque manipulation, et porte un masque et un seul des parents peut assister aux soins.

Si tu as des soucis avec tes bébés, as-tu reçu des informations pour gérer pour les visites d’un pédiatre ?

Si j’ai des soucis avec les bébés, je dois déjà trouver un médecin traitant qui accepte les nouveaux patients pour moi et ma famille (on est 6 maintenant), car mon docteur a fermé en urgence son cabinet à cause de problème de santé. La PMI je comptais dessus mais elle ne reçoit que pour les urgences et pour les vaccins. Je vais appeler pour avoir plus de renseignements car la PMI c’est très rassurant pour moi et mes enfants et je le conseille à tout le monde !

Et pour la visité des une semaine, des 15 jours des bébés, est-ce qu’on t’a expliqué où aller, qui voir, et avec quelles précautions ?

Pour la visite des une semaine c’est la sage-femme et pour les 15 jours je vais appeler pour trouver le médecin déjà et avoir rendez-vous au plus vite. Bel accouchement à toutes les mamans et l’essentiel c’est que bébé et vous soyez en bonne santé….