Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Pour ou contre l’accouchement dĂ©clenchĂ© ?

Pour ou contre l’accouchement dĂ©clenchĂ© ?

La naissance de bĂ©bĂ© n’arrive pas obligatoirement par surprise. En effet, elle peut aussi ĂȘtre programmĂ©e. Actuellement, 20% des accouchements en France sont dĂ©clenchĂ©s pour des raisons mĂ©dicales ou de convenance (quand la date est fixĂ©e pour des raisons d’organisation). Alors que penser de l’accouchement dĂ©clenchĂ© ? Doit-on ĂȘtre plutĂŽt pour ou contre ? Neuf Mois fait le point.

 

Les arguments pour

 

– Un accouchement peut ĂȘtre dĂ©clenchĂ© pour des raisons pathologiques :

Chez la maman : hypertension, rupture de la poche des eaux, diabÚte, pré-éclampsie sévÚre.


Chez le bébé : terme dépassé, retard de croissance, anomalies du rythme cardiaque.

 

– Un accouchement peut ĂȘtre programmĂ© pour des raisons de confort :

En choisissant le jour de son accouchement, la maman peut ainsi prendre toutes ses dispositions, comme faire garder l’enfant aĂźnĂ©. Si le papa n’est pas souvent Ă  la maison (militaire, etc.), connaĂźtre le jour de la naissance de son bĂ©bĂ© lui permettra d’ĂȘtre prĂ©sent.

Enfin, si la future maman vit loin de la clinique (Ă  la montagne ou sur une Ăźle), un accouchement dĂ©clenchĂ© lui permettra d’ĂȘtre sĂ»re d’arriver « à temps ». Adieu l’angoisse !

 

Les arguments contre

 

– Un accouchement dĂ©clenchĂ© n’est pas de tout repos pour la future maman puisqu’il serait encore plus douloureux qu’un accouchement naturel. En effet, le dĂ©clenchement peut entraĂźner un travail beaucoup plus long, des contractions extrĂȘmement douloureuses, un recours plus frĂ©quent des forceps, un taux de cĂ©sarienne plus Ă©levĂ© et l’apparition d’effets secondaires liĂ©s aux mĂ©dicaments utilisĂ©s pour dĂ©clencher le travail.

 

– BĂ©bĂ© n’est pas en reste puisque le dĂ©clenchement hĂąte sa venue alors que celui-ci n’est pas prĂȘt. Cela contrarie forcĂ©ment le processus de maturation de tout son organisme. Finalement, un accouchement programmĂ© revient Ă  forcer Ă  naĂźtre son enfant. Pas terrible



À lire absolument