Accouchement : 8 conseils pour bien respirer pendant les contractions

conseils-accouchement-contractions-neuf-mois

De nombreuses femmes, au moment de leurs contractions sont souvent désemparées et on tendance à totalement zapper ce qu’elles ont appris lors des cours de préparation à la naissance . Voici nos 8 conseils pour respirer efficacement pendant vos contractions.

– Tout d’abord , restez calme, détendue et respirez correctement.Il ne faut surtout pas vous crisper.

– Lorsque vous sentez la contraction arriver, respirez profondément.

– Lorsque la contraction est là, il faut que vous vous détendiez complètement si possible. Ensuite, vous respirerez superficiellement en alternant inspirations et expirations rapides, légères et bien rythmées.Une respiration légère évite que le diaphragme n’appuie sur l’utérus, l’empêchant ainsi de se contracter complètement. Le diaphragme est un muscle situé entre le thorax et l’abdomen. En respirant, il se contracte et s’abaisse. C’est ainsi que, plus vous respirez profondément, plus le diaphragme s’abaisse.

– Lorsque la contraction est passée, respirez complètement, inspirez lentement, expirez à fond en contractant bien le ventre.

– Entre deux contractions, reposez-vous et respirez normalement jusqu’à la prochaine contraction.


-Vous trouverez par vous même la meilleure position (souvent sur le côté) pour être la plus détendue possible.

– Demandez au papa de vous aider. N’hésitez pas à demander à votre compagnon de vous masser le bas du dos entre deux contractions. Cela vous soulagera beaucoup.

– En fin de dilatation, vous ressentirez peut-être l’envie de pousser. Attendez que votre médecin vous l’autorise. Si vous le faites trop tôt, le col n’étant pas encore complètement dilaté, cela risque d’avoir pour effet de prolonger la durée de l’accouchement. De plus, cela va vous fatiguer alors que vous aurez justement besoin de toutes vos forces pour participer à la naissance de votre bébé.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire