Sonde urinaire

Qu’est-ce que la sonde urinaire?

La sonde urinaire est un tuyau en latex ou en silicone qu’on place chez un patient qui n’arrive plus à uriner spontanément après une anesthésie. Lors de l’accouchement, la sonde urinaire est nécessaire mais pas obligatoire en cas de péridurale.

Pourquoi la sonde urinaire est-elle importante ?

Tout d’abord, il faut se rassurer car la pose de la sonde n’est pas douloureuse. Elle sert simplement à vider la vessie avant l’accouchement pour faciliter le passage du bébé. En effet, le sondage urinaire consiste à introduire une sonde stérilement par le méat urinaire jusqu’à la vessie en suivant le trajet de l’urètre. Il permet ainsi l’évacuation des urines dans un sac collecteur stérile.

En savoir plus sur la sonde urinaire

La sonde urinaire est mise par l’équipe médicale, la plupart du temps en cas de césarienne. Les médecins vous badigeonnent le ventre de Bétadine, puis vous rasent le pubis, vous posent une sonde urinaire et une perfusion. Une sonde vésicale est en général très bien supportée bien qu’un saignement passager dans les urines peut survenir. La sonde peut parfois provoquer une irritation de la paroi de la vessie, qui peut se traduire par des envies d’uriner ou des douleurs de la vessie. Mais tout est prévu, puisque des médicaments peuvent soulager ces symptômes.


Rendez-vous sur nos articles pour en savoir plus sur la sonde urinaire

Césarienne : les questions que vous vous posez